Punch-out!! – Nintendo NES

Par Kawet

Version Tyson Version Mr Dream

Nom: Punch-out!!
Genre : Boxe
Plateforme: Nes
Développeur: Nintendo

punch-10 punch-11 punch-12 punch-13

Date de sortie originelle: 1987
Éditeur (Région): Nintendo (ALL)
Autres plateformes : Wii, 3DS

 
———————————-

 
Punch-out!! est un portage de 2 jeux d’arcade nommés Punch-Out!! et Super Punch-Out!!, il est sorti dans un premier temps au Japon dans une cartouche dorée offerte pour le tournoi Famicom du jeu Golf U.S. Course, et avait pour opposant final Super Macho Man. Il sort ensuite aux US, puis en Europe et au Japon, sous le nom de Mike Tyson’s Punch-Out!! où Mike Tyson devient un adversaire ultime, puis sera réédité en 1990 sous le nom de Punch-Out!! featuring Mr. Dream du fait de l’expiration des droits d’utilisation de l’image de Mike Tyson obtenus en 1987, et dans lequel donc Mike Tyson est remplacé par Mr. Dream.

Dans Punch Out!!, vous incarnez un jeune boxeur appelé « Little Mac » et êtes amené à défier une série de boxeurs de difficulté croissante pour montrer votre valeur et obtenir gloire et honneur, en devenant successivement champion de la série mineure, champion de la série majeure, puis champion du monde, ce qui vous permettra ensuite de prendre part au « combat de rêve » : un combat contre Mike Tyson (ou Mr. Dream selon la version)

Le gameplay est efficace : niveau attaque, Little Mac peut donner des coups sur la gauche (bouton B) ou sur la droite (bouton A), au niveau du torse ou à la tête. Vous pourrez balancer un super uppercut (bouton start) si vous parvenez à obtenir des « étoiles » face à vos adversaires, ce qui est possible en réalisant des attaques dans certaines conditions. Côté défense, Little Mac peut esquiver sur la gauche et la droite, ou encore se protéger contre les coups portés à la tête.

Sachant cela, il vous faudra désormais être très observateur, mémoriser les habitudes et les « tics » de vos adversaires. Pour compliquer la tâche, certains d’entre eux utiliseront parfois la ruse ou des simili-tics pour vous tenter de vous tromper.
Un match se déroule en 3 rounds maximum. Vous pouvez gagner le combat en effectuant 3 KO au sein d’un seul round, ou en mettant KO pour de bon votre adversaire après un décompte de 10 secondes effectué par … Mario…

Si vous deviez être mis au sol, des appuis rapides sur A et B vous remettront sur pied, cela dit, ne pas aller trop vite peut avoir du bon car plus vous mettrez du temps pour vous relever, plus vous récupérerez de l’énergie. A côté de cela, il vous faudra aussi utiliser vos coups à bon escient car un coup raté/bloqué vous fera perdre des « cœurs », et quand ceux-ci seront épuisés Little Mac sera affaibli, ne pourra plus frapper et s’exposera à de sérieux dégâts.

Le jeu fait preuve d’humour à travers ses 11 personnages, notamment avec un King Hippo affublé d’un énorme sparadrap sur le nombril et perdant son short à chaque coup porté dessus. L’ambiance sonore est simple mais suffit à accrocher au jeu, et un système de mot de passe vous permettra de reprendre votre partie après chaque série.

A noter : Le jeu a fait l’objet de remake sur SNES (Super Punch Out!!) et Wii (Punch Out!!). Il est le seul jeu de la NES à utiliser la puce MMC2. Celle-ci permet de faire du bankswitching et d’avoir des personnages détaillés et de grandes taille à l’écran. Il existe en tout 5 versions du MMC. Une suite développée par Krome Studios Melbourne (initialement connu sous le nom de beam software) devait voir le jour sous le nom de Mike Tyson’s Intergalactic Power Punch, dans lequel on incarne un Mike Tyson devant participer à un tournoi de boxe intergalactique en affrontant différents combattants aliens…

Du fait des déboires judiciaires de Mike Tyson (notamment son incarcération en 1991 pour le viol de Desiree Washington), le nom du personnage principal devint Mark Tyler et son sprite subit de légères modifications. Nintendo n’apprécia toutefois pas le jeu du fait de sa qualité médiocre et n’accorda donc pas de licence officielle immédiatement. Le jeu fut quand même publié plus tard par American Softworks Corp. avec l’accord de Nintendo sous le nom de Power Punch II, bien qu’il s’agisse du seul et unique Power Punch.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s