Attentat – Amstrad CPC

Par mickmack. En discuter avec l’auteur du test sur le forum

Alors voici le test d’un jeu qui ne rigole pas: ATTENTAT sur CPC. sorti à l’été 1986, il y a 30 ans!

 
Ce jeu est un jeu d’aventure textuel et graphique, c’est à dire qu’il y a des images mais on tape tout au clavier. Un jeu à la SRAM quoi.

 
Le but est simple: il y a une bombe dans l’ambassade. Elle explose dans 25 minutes. Vous devez la retrouver et la désamorcer.

Mais là, un truc de fou:

 
Oui, c’est un jeu en temps réel! Vous avez 25 vraies putain de minutes pour trouver cette bombe et la rendre inoffensive! Dans ton cul Jack Bauer, tu n’as rien inventé!

 
Donc, c’est parti pour la balade dans l’ambassade. Oui, la balade. Déjà, car il n’y a personne. L’ambassade a été totalement évacuée (pas de carnage à la niçoise en vue donc, sauf votre propre gueule si vous merdez), vous ne rencontrerez personne. Et balade aussi, car vous n’êtes pas le déminage, ni le GIGN, la BRI, le RAID, le SWAT ou un autre acronyme couillu.
Vous n’êtes que le garde du corps de l’ambassadeur. Et c’est à vous de faire le boulot.

 
Alors déjà, je dis STOP à la connerie!

1) Hého, un garde du corps qui fait le boulot de l’armée ou des forces spéciales, ça donne White house down, et c’est pas un bon film (et voilà, encore les ricains qui ont copié).

 
Ensuite, il y a un attentat sur l’ambassade, vous êtes le garde du corps de l’ambassadeur. Où êtes vous censé être? A passer votre temps à chercher la bombe dans les chiottes d’un batiment vide, ou à protéger le notable arrivé là par copinage?
A mon avis, l’ambassadeur essaie de se débarrasser de son garde du corps, dont il doit baiser la femme en cachette. Bon, ça, c’est mon interprétation du jeu. Mais ça se tient.

2) on vous envoie car « vous connaissez bien les lieux ». Certes. Mais y’a pas de carte (sauf celle que vous ferez sur papier, et cette putain d’ambassade est maousse), toutes les portes sont fermées par des clés cachées dans des endroits vicieux (on aurait pu vous donner un passe. Mais, non). Donc l’argument ne tient pas. On veut vous voir crever dans ce tas de décombres:

 

Jolie digit soit dit en passant.

3) alors je sais que c’est la critique facile des jeux de ce genre à l’époque. Mais l’ordinateur est con. Il ne comprend rien à ce que vous dites. Il y a des objets affichés à l’écran, mais il ne comprend pas leur nom. En fait, il ne comprend que les objets « utiles ». Et encore, il faut lui parler gentiment, et là attention, en mettant LES ARTICLES.

 
Si vous lui dites « prends clé » vous vous ferez engueuler. Il faut dire « prends la clé ». Et écrire sans faute (donc jeu injouable pour la jeunesse actuelle). Et vous ne pouvez pas mettre des piles dans un truc, il capte pas. Il faut les « introduire ». Putain.

Par contre, il comprend très bien les insultes. J’ai essayé de le traiter de salope, et j’ai eu:

 
j’ai continué bien sûr. Et là:

 
Et j’ai continué. Et ensuite, plus de screens. par contre, on perd une minute à chaque insulte. J’ai donc fait exploser la bombe rien qu’en tapant « BITE ». Ce qui en fait officiellement la bite la plus dévastatrice du monde.

 
4) autre problème: les objets invisibles.
exemple: mini spoil, vous ne réussirez pas à gagner sans prendre un tabouret. Ce tabouret est dans une pièce, mais il n’apparait pas à l’écran. J’ai du utiliser une soluce pour finir le jeu, sinon je ne l’aurais jamais trouvé.

Autre chose, à un moment on trouve un rasoir. Je n’avais pas capté qu’il était électrique, à piles. Il faut dire que rien ne le signale. J’ai donc essayé de couper des trucs, sans succès.

Sinon, les graphismes sont corrects même si le décorateur de l’ambassade ne s’est pas foulé. Autant la faire sauter finalement. En fait, pas le temps d’admirer, il faut surtout rusher pour trouver les clés et objets car 25 minutes ça passe vite.

Si vous désamorcez la bombe, vous aurez le plaisir de voir le terroriste en taule, avec une faute d’orthographe dans le screen de fin, c’est bien la peine de jouer au Bescherelle:

 
Quelle déception ! Je m’attendais à voir un mec super impressionnant qui fout la trouille, et en fait c’est un pied nickelé déguisé en Joe Dalton ! Comme quoi, il faut se méfier de tout le monde.

Bon sur ce je vous laisse, il est tard et avant de me coucher je dois essayer de faire imploser le site en tapant BITE.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Attentat – Amstrad CPC »

  1. Sacré Mick, même dans un jeu pareil il ne peut s’empêcher de lâcher le mot salope ^^ . Il y a du lâché de salope dans l’air ^^. Par contre on va se retrouver avec les services secrets avec un test avec un nom de jeu pareil…

    Moi je ne veux connais pas les amis ^^ 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s