On a testé la Switch pour vous : nos impressions !

Paderetro à eu la chance d’avoir été convié par Nintendo le samedi 14 janvier pour tester la future console du constructeur : la Switch. Bigvilo (également rédacteur sur JeuxCollector.Fr) et moi même avons donc quittés Lyon pour quelques heures afin de rejoindre le Grand Palais à Paris où se déroulait l’événement et avons pu poser nos mains sur cette machine qui, aujourd’hui fait couler beaucoup de pixels sur le net…

Bien, nous voici donc arrivé sur place et, après quelques fouilles et divers checkpoints, nous sommes désormais équipés de nos bracelets ainsi que de notre cahier de pointage des jeux testés et nous prenons la direction du salon d’honneur (rien que ca!) des lieux. Un petit peu de monde mais pas trop, parfait, ca va pas être la bousculade !

no-pics

Première constatation, Nintendo y a créé un véritable stand de salon avec des parties thématiques dédiées aux jeux. Zelda : Breath Of The Wild, ARMS, Splatoon 2 et Mario Kart 8 Deluxe possédaient de grands espaces avec la possibilité de tester les jeux selon les différents modes proposés par la Switch (dockée ou en nomade).

Splatoon 2 et Mario Kart 8 Deluxe proposaient des sessions multi-locale à 8 uniquement en mode portable pour MK8 (mais en mode dock pour du multi à 2) et en duo Portable/Dock pour Splatoon2 (les joueurs alternaient sur deux parties pour tester les deux modes).

no-pics

Entre ces 4 stands massifs se trouvait les boxs de tests pour 1-2 Switch avec 6 de la vingtaine de mini jeux qui seront inclus dans la cartouche. Chaque jeu possédait un box et proposait des parties en versus entre deux joueurs.

no-pics

Le fond de la salle était réservé à des bornes dédiées aux jeux tiers avec la présence de Just Dance 2017, Ultra Street Fighter 2, Fast Racing RMX, Bomber Man R, Skylanders Imaginator, Sonic Generation, Disgae 5 Complete et Has Been Heroes.

Pour finir Snipperclips – Les deux font la paire ainsi qu’une place de présentation de Super Mario Odysser (qui lui était non jouable) fermaient les stands de jeux.

Rapidement, il nous a été possible de croiser Satoru Shibata qui arpentait la salle tranquillement et sans escorte (bon, presque incognito pour tout dire) et qui a eu la gentillesse de m’accorder quelques minutes pour discuter et faire une photo. Le mec est vraiment cool et prends le temps de parler posément, rigole beaucoup,… bref, 4/5 minutes bien sympa en sa compagnie !

no-pics

Bien, maintenant, rentrons dans le vif du sujet : qu’avons-nous pensé de ces sessions de jeux. Bien entendu, je vais donner mon propre avis :

Au niveau de la prise en main, les JoyCon utilisés seuls m’ont parus déjà très ergonomiques ! Les boutons sont petits mais cela ne pose pas vraiment de problèmes. J’ai pu jouer avec et sans les dragonnes (qui ajoutent une épaisseur sur le dessus) et je dois avouer que j’ai préféré avec ! La forme arrondie de la glissière des dragonnes offre un confort additionnel non négligeable.

Le Motion Control semble bien plus précis que celui des Wiimotes et le HD Rumble est juste impressionnant! Testé réellement sur le mini jeu Milk on sent monter le lait dans nos gobelets virtuels et sur Ball Count, l’expérience est saisissante ! On sent réellement les billes glisser dans le JoyCon de la gauche vers la droite (et inversement) ainsi que de l’avant vers l’arrière (et inversement aussi) ! On arrive bien à deviner le nombre de billes, on les sent s’entrechoquer à différents niveaux et à différents endroits,… c’est vraiment sacrément bien foutu !

J’ai pu jouer en mode tablette sur Mario Kart 8 Deluxe. Difficile de juger du poids de la console car elle était équipée d’un harnais de sécurité en métal qui alourdissait l’ensemble.

Concernant le mode dock, j’ai pu tester à la fois le Pad Pro et les JoyCon Grip. Ce dernier est vraiment super ergonomique ! Bien plus que le Pad Pro ! C’est sans contestation possible que je préfère le JoyCon Grip ! Malgré tout, le Pad Pro se tient bien ! Il est lourd, équipé du Motion Control (à contrario du Pad Pro de la U qui était assez léger et sans détection de mouvement) et possède des boutons plus larges (ainsi qu’une vraie croix) mais clairement, l’utilisation seule du JoyCon Grip fera largement l’affaire tant il est agréable en main !

Graphiquement, la console est intéressante ! Les jeux présentés ne permettaient pas vraiment de faire une grosse différence avec les productions WiiU quand au rendu (on restait sur un genre de jeux identiques dans les environnements) mais on pouvait clairement identifier des détails bien plus poussés sur certains jeux, notamment sur Zelda (qui met littéralement un claque à la version WiiU bien que cette dernière se défende plutot déjà bien) et sur Fast RMX qui offrait des véhicules sur-détaillés, la correction de l’alliasing et des backgrounds vraiment plus fournis en détails! Sur ces deux jeux, la différence est de taille !

En mode nomade, l’écran est vraiment très très bon ! Il est de bonne taille et par rapport à celui du Gamepad, c’est clairement le jour et la nuit ! La définition est propre, on voit bien tout, bref, c’est vraiment bien ! Sur grand écran, c’est propre et fluide, rien à dire ! Il est à noter que les machines tournaient déjà depuis plusieurs longues heures au moment où nous avons pu les prendre physiquement en main en mode nomade (sur la dernière demi-heure) et force est de constater que ca ne chauffait pas du tout ! Sinon, coté prise en main sur ce mode, y’a rien à dire non plus !

no-pics

Du coté des jeux, nous avons volontairement shunté d’aller faire la queue pour Zelda et Splatoon pour éviter d’y passer la journée. Nous avons donc testé les mini-jeux de 1-2 Switch pour vraiment pouvoir juger les JoyCon et nous avons cherché avant tout à tester la console avec ses différents modes et contrôleurs.

no-pics

Comme je le disais plus haut, 1-2 Switch reste un jeu sympa à faire entre potes pour l’apéro ! Pour moi, c’est plus une démo technique qu’autre chose (à l’instar de Nintendo Land sur WiiU) mais les sensations du HD Rumble étaient bien là ! Il est à noter qu’autant Mr Shibata que le personnel présent sur place ont pu nous confirmer que le contenu du jeu sera bien plus vaste que ces 6 démos. On m’a bien confirmé que le jeu aura bien un contenu complet et vaste

no-pics

ARMS est vraiment bien ! Le jeu est technique, il faudra s’entraîner pour en tirer pleinement parti mais quand c’est maîtrisé, le jeu offre vraiment des combats dynamiques ! En main, ca se contrôle déjà pas mal sans expérience mais le stand proposait un concours avec des mecs qui se foutaient correctement sur la tronche et les rounds étaient vraiment cool à suivre ! Le jeu est clairement taillé pour l’eSport et les détracteurs de ce terme seront ravis d’apprendre qu’il est très physique à jouer !

no-pics

En ce qui me concerne, je trouve ce jeu prometteur à souhait ! Malheureusement la version présente était une simple démo et nous n’avons pas pu en apprendre plus sur les modes qui seront offerts ni même le nombre de persos qui seront disponibles dans la version finale !

Mario Kart 8 Deluxe nous a permis de tester le multi-locale à 8 ! Rien ne change par rapport au jeu d’origine pour la sélection des circuits aléatoire mais l’expérience était au rendez-vous et on a bien rigolé tout de même ! Bien qu’il soit un portage de la version WiiU, je pense que ce jeu est un atout majeur pour la Switch et il permettra à tout ceux qui n’ont pas acheté une WiiU de profiter de cet excellent jeu !

no-pics

Pour le reste des jeux présents, nous avons également testé Just Dance 2017 (qui se passe de commentaires tant il est canonique) ainsi que Ultra Street Fighter 2. Concernant ce dernier, les graphismes ont été lissés très proprement, le jeu est rapide et très fluide mais là aussi, nous n’avons pas pu en savoir plus sur les modes qui pourraient faire la différence avec une version PS360 !

no-pics

Pour conclure ce petit reportage interne, voici le moment de donner mon avis générale sur cette expérience Switch en main :

En ce qui me concerne, ce n’est pas une surprise mais je suis clairement conquis par la console ! Elle parait cher à l’achat (329€ en moyenne mais Leclerc semble la proposer à 299€) mais comme je le dis depuis l’officialisation du coté hybride, elle évite l’achat de 2 machines pour qui souhaite jouer dans les deux modes ! Mieux encore, elle évite d’avoir à investir dans deux ludothèque différentes ! Alors oui, à l’achat ca pourrait piquer un peu (on espérait tous un prix autours de 250€) mais clairement, c’est sur le long terme que ca se rentabilisera !

L’ergonomie du JoyCon Grip se suffit à elle même ! Pour ma part, je ne vois pas la nécessité d’investir dans un Pad Pro tant il fait parfaitement le job et qu’il n’entache en rien l’expérience de jeu ! Je pense que Bigvilo sera d’accord avec moi sur ce point car nous en avons discuté sur le chemin du retour malgré qu’il possède des paluches du double des miennes (je crois qu’il a juste un petit soucis avec les gâchettes L&R).

Les jeux présentés ne montraient pas vraiment une puissance folle ! En même temps, comme je le disais, on était sur de l’environnement graphique très spécifique à Nintendo donc il est assez compliqué de juger ce point précis. Mais sur l’ensemble des jeux que nous pouvons comparer à la WiiU, les détails frappent fortement !

Je voulais en profiter pour donner mon avis aux critiques qui popent sur le net depuis le 13 janvier :

Le Online payant :

Et oui, il fallait s’y attendre… La WiiU proposait un Online gratuit mais utilisait une architecture client/serveur directement sur les consoles (en gros, la console d’un joueur accueillait la partie et les autres joueurs s’y connectaient pour jouer) ce qui, en fonction de la distance, pouvait inclure des latences parfois désagréables ingame.

Ici, ce sont de vrais serveurs qui accueilleront les parties et les Switch en seront les clients ! Mais tout ceci à un coût et les gros jeux qui réunissent de très nombreux joueurs demandent beaucoup de ressources !

L’application Chat sur mobile uniquement :

En 2017, les possesseurs de smart-devices (mobiles et tablettes) sont bien plus nombreux que ceux qui n’en ont pas… La Switch possède déjà une autonomie assez faible sur les gros jeux et y intégrer des applications gourmandes n’aurait pas arrangé l’affaire de la consommation énergétique…

Toutes les ressources matériel nécessaires à cette application sont donc gérées par le hardware du smart-phone et non par la console laissant ainsi à cette dernière la totalité de sa bande passante et de ses capacités techniques pour les jeux !

Autre chose, l’information officielle étant tombée, l’application sera comprise dans le prix du online et non à payer en plus comme beaucoup l’ont annoncé !

Le JoyCon Grip ne permettant pas la charge dans sa version vendue avec le pack

Est-ce réellement un problème ? Les JoyCon sont annoncés pour 20 heures d’autonomie (quand on voit celle du Controler Pro de la WiiU avec sa soixantaine d’heures, je n’ai pas de mal à y croire) et la charge se fait soit en jouant en mode portable, soit en plugant les JoyCon sur le dock pendant qu’on ne joue pas…

En gros, oui, ca aurait pu être vendu dans le pack directement, certes, mais la configuration fournie de base n’empêche en rien de charger ses manettes…

Day One ou pas Day One pour moi ?

Je pense que je la prendrais Day One, oui ! Pour moi, la console prends pour le moment bien la direction que je souhaitais qu’elle prenne, à savoir une machine qui aura une ludothèque vaste mais ne misant pas forcément sur du gros jeux AAA. Dans la liste des 60 déjà annoncés, on sent directement que les éditeurs vont faire de cette machine une 3DS HD avec de la ressource sous le pied et clairement, c’est ce que je voulais ! J’espère pouvoir y retrouver du Kirby, du Mario & Luigi, du Pokémon, du Bravely, du Luigi’s Mansion, du Kid Icarus,…, tout ca graphiquement et techniquement avancé avec tout de même de temps en temps la possibilité de faire quelques bons jeux tiers actuels qui me font envie ! Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, j’ai simplement peur qu’elle devienne un fourre-tout à jeux inferiors pour exploiter l’aspect mobile de la console avant tout !

M’est avis que Nintendo a encore beaucoup à dire sur sa console et énormément de jeux à annoncer d’ici à la fin de l’année ! Quand on sait que les first et second-party n’on presque rien balancé sur U depuis 1 an et demi et que les sorties Nintendo sur 3DS ont plus été des portages ou des projets sous-traités qu’autre chose (en tout cas sur ces 6 derniers mois) pour se concentrer sur la Switch, on risque d’avoir une avalanche durant les prochains mois (c’est d’ailleurs ce qu’ils annonçaient et souhaitaient) !

Là, dans les first et second party (en gros les studios internes, possédés par Nintendo et ne développant que sur console Nintendo par contrat) seuls Nintendo EPD et Monolyth Soft ont annoncé leurs jeux !

Mais quid de 1-UP Studio, Nd Cube et Retro Studios (pour les first-party) ainsi que de AlphaDream, Camelot Software Planning , Creatures Inc., Game Freak, Genius Sonority, Grezzo, HAL Laboratory, Intelligent Systems (bon ca, c’est pour ce soir visiblement), Next Level Games et Sora (pour les second-party) ? Tout ca sans oublier également les studios « mandataires » comme Tantalus Media voir même Platinum Games qui sous-traitent des projets pour les gros studios (portages HD comme Twilight Princess HD ou projets confiés comme Star Fox Zero) et qui ont déjà annoncé avoir des trucs dans les tuyaux.

DarkPengoo

Publicités

3 réflexions au sujet de « On a testé la Switch pour vous : nos impressions ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s