Vigilante – PC Engine

fiche-13

Par Oli
En discuter avec l’auteur du test sur le forum

La justice est une affaire de courage et d’auto-défense, et ne relève certainement pas de la compétence d’une police trop souvent occupée à verbaliser les scooters ou à compter les recettes de la corruption. Paul Kersey et Harry Callahan vous le diront. Mais votre zèle va vous attirer les foudres d’un gang patibulaire de New-York…et votre petite amie Madonna va être kidnappée.

VIGILANTE est un jeu qui a marqué la toute fin des années 80 et le début des années 90. A tort ou à raison ? Je suis assez partagé sur cette question (qui, disons le franchement, n’intéresse pas grand monde !) car si je garde des souvenirs émus de ce jeu sur mon bon vieil Amiga (et pourtant la conversion était ratée), il faut bien reconnaître que même pour l’époque, il ne cassait pas des briques (mais quelques bras, certes). VIGILANTE a en effet côtoyé quelques fleurons du beat’em all (en vrac DOUBLE DRAGON, DRAGON NINJA ou encore KUNIO KUN) et à mon sens il ne leur arrivait pas à la cheville.

Néanmoins VIGILANTE avait pour lui une simplicité bienvenue, une bonne ambiance urbaine (à ordures, car débordante de bad guys), des sprites relativement gros et quelques détails qu’on n’oublie pas – le filet de bave qui s’échappe d’entre les lèvres de vos adversaires quand vous les bastonnez, ou encore le petit recul hyper réaliste lorsque vous touchez un ennemi avec votre coup de pied sauté.

Le jeu sur PC Engine est de loin la meilleure version de ce titre issu de l’arcade (avec, peut-être, le portage sur Master System ?). Les graphismes sont chouettes (aujourd’hui dépassés mais très respectueux de la borne de l’époque), les combats dégagent un certain punch (contrairement à toutes les versions sur micro-ordinateurs qui portaient donc bien leur nom : les vigies lentes) et puis bref quoi…c’était VIGILANTE ! Celles et ceux qui n’étaient pas là à ce moment précis ne pourront certainement pas comprendre…

Le jeu d’Irem n’a, hélas, pas très bien vieilli : il est beaucoup trop court et facile (on le termine dès sa première partie si on n’est pas manchot et si on ne panique pas face au boss final), les coups sont certes sympas mais finalement peu nombreux, la possibilité de frapper en rafale (notamment avec le nunchaku surpuissant) simplifie encore les débats, les méchants se jettent sous vos poings à la manière des charmants (mais stupides) lemmings et les niveaux, s’ils ont graphiquement de la gueule, n’en demeurent pas moins de simples lignes droites sans aucune profondeur ni le moindre obstacle à franchir (hormis le trou final). Il y a bien un temps limité mais il ne vous durcit pas vraiment la tâche. En réalité, ce chrono est surtout là pour vous forcer à vous dépêcher, car votre copine Madonna, après plusieurs heures de captivité chez les loubards, pas sûr qu’elle puisse encore se vanter d’être « like a virgin »…

VIGILANTE est donc un jeu à réserver uniquement aux nostalgiques des premiers beat’em all, KUNG-FU MASTER en tête – déjà développé par Irem en 1984 et auquel VIGILANTE rend un hommage appuyé.

VIGILANTE fait partie de ces jeux qui nous faisaient rêver à l’époque : on l’avait sur Amstrad, Spectrum ou Amiga, et même si on s’en contentait, on bavait littéralement sur les versions Arcade et PC Engine qui leur semblaient grandement supérieures. Avec le recul, vous devriez vous amuser aujourd’hui encore sur ce soft, mais l’espace d’une ou deux parties seulement en raison de l’absence de challenge et de la répétitivité de l’action.

Images : jeux vidéo et des bas

Une vidéo :

Publicités

Une réflexion au sujet de « Vigilante – PC Engine »

  1. A l’époque j’ai étrillé mon clavier d’Amstrad sur ce jeu, mais c’est vrai qu’y jouer en portable sur la Nec Turbo GT d’un pote fut une vraie révélation…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s