Puyo Puyo Sun – Sega Saturn

no-pics no-pics
no-pics no-pics

Nom : Puyo Puyo Sun
Genre : Puzzle-game
Plateforme : Saturn
Développeur : Compile

no-pics

Date de sortie originelle : fevrier 1997
Éditeur (Région) : Compile (Jap)
Autres plateformes : arcade

Puyo Puyo Sun est un puzzle-game de Compile (Aleste, Spriggan,…) initialement sorti en décembre 1996 sur borne arcade (Sega-STV) puis porté sur Saturn en février 1997 au Japon uniquement.

Le jeu est le troisième volet de la série Puyo Puyo (d’où le « Sun » se rapprochant de « San » correspondant au nombre 3 en japonais) et propose de partir pour une petite île sur laquelle Satan à, et ceci de manière totalement égoïste, amplifié les rayons du soleil pour avoir plus chaud. Ne supportant pas la chaleur, les héros de Puyo Puyo Sun partiront donc à l’aventure pour retrouver un peu de fraîcheur en bottant les fesses de Satan. Bien entendu, entre temps, il s’affronteront dans des combats de Puyo…

Le gameplay est simple comme bonjour (en même temps c’est un puzzle-game…). Vous devez orienter des duos de Puyo (petites créatures blobesques de couleurs différentes) et les accoupler selon leur couleurs pour qu’ils fusionnent entre eux et disparaissent une fois 4 au minimum atteints. Ces blocs ne peuvent-être constitués que sur les axes horizontaux et verticaux (la diagonale ne marche pas). Plus vous en faites disparaître simultanément, plus votre adversaire récupère vos ordures (des Puyo translucides appelés Puyo Garbage) et se retrouve submergé. Le but dans tout ca ? Et bien comme c’est souvent le cas pour ce genre de jeux, vous devrez, pour remporter la partie, faire en sorte que votre adversaire remplisse son écran et perde !

Les Puyo Garbage annoncent leur arrivé durant un très très court instant ! Si vous arrivez à éliminer un combo de blocs de Puyo (minimum 2) dans ce laps de temps, vous pourrez contrer ces ordures et faire en sorte qu’elles ne viennent pas vous gêner. Et plus vous en contrerez, plus le soleil se mettra en colère (normal, vos ordures contrées finissent par arriver chez lui…) pour en arriver au final à punir votre adversaire en lui envoyant une série de Puyo Sun forcément super mal placée dans son jeu…

Le jeu propose un mode solo composé de trois niveaux de difficulté (easy, normal et hard) caractérisés par le protagoniste utilisé (respectivement Draco, Arle et Shenzo) ainsi que par le nombre de combats à effectuer (respectivement 4, 13 et 8 ). Un mode versus est bien-entendu disponible pour jouer entre amis.

En conclusion, Puyo Puyo Sun est un excellent puzzle-game japonais baigné dans un univers mangaesque et comique. Il demande un mélange de réflexion et de stratégie de contre pour être bien maîtrisé et, cerise sur le gâteau, il est trouvable pour une bouchée de pain ! Un bon petit jeu addictif et pas chère pour de très bons moments.

DarkPengoo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s