Megadrive – Différences régionales

De nombreux jeux Megadrive possèdent des différences régionales, selon que vous possédiez un exemplaire japonais, américain ou européen. Ces différences régionales peuvent aller de la simple censure aux modifications marketing, voire des modifications de gameplay, graphique, et sonores.

Ce dossier a pour but de mettre en avant ces différences qui, parfois, rendent les jeux complètement différents d’une version à une autre.

Je recense uniquement les jeux ayant des différences significatives. Une simple différence d’écran de présentation ne sera, par exemple, pas suffisante pour voir le jeu apparaitre. De plus, je laisse volontairement de côté les jeux à texte japonais (rpg et autres): Pourquoi mettre en avant des différences si c’est pour que vous ne puissiez pas en profiter en tant que joueur francophone voire anglophone?


 

Biohazard Battle / Crying

La version japonaise originelle ne dispose d’aucun autofire. Cette option a été rajoutée par défaut sur les versions occidentales, rendant le jeu bien moins difficile.

 

Castlevania the New Generation / Castlevania Bloodlines / Vampire Killer

La version originelle japonaise, ainsi que la version américaine, affichent le jeu dans son intégralité. La version européenne, quant à elle, subit une forte censure, perdant ainsi tous les effets visuels sanglants, y compris dans le décor.

Castlevania JU Castlevania E

 

Cool spot

La version originelle américaine possède de nombreuses références visuelles à la marque 7up, que ce soit dans les décors ou les power up. Les versions Européenne et Japonaise voient toutes ces références supprimées.

Cool spot U Cool spot JE

 

Decap Attack / Magical Hat no Buttobi Turbo! Daibouken

Dans la version originelle japonaise, vous incarnez un personnage humain dans un univers coloré. De plus, lorsque votre personnage se fait toucher, il perd immédiatement une vie. Dans les versions Européenne et Américaine, l’intégralité des éléments graphiques et sonores ont été modifiés : Vous incarnez dorénavant une momie dans un univers sombre. De plus, vous disposez d’une barre de vie vous permettant d’encaisser jusqu’à 8 coups. Les ennemis ont toutefois été multipliés et rendus plus vicieux par soucis d’équilibrage. Cette version occidentale possède également un demi-boss en moins.

Magical Hat no Buttobi Turbo! Daibouken J Decap Attack UE

 

DJ Boy

La version originelle japonaise affiche le jeu dans son intégralité. Les versions européenne et américaine ont, quant à elles, suibies d’assez lourdes modifications: Recolorisation des Boss, changements de background, ainsi que de légères différences de level design (sur les placements d’ennemis et de pièges).

DJ Boy J DJ Boy UE

 

Dr Robotnik’s Mean Bean Machine / Puyo Puyo

La version originelle japonaise possède la licence puyo puyo. Les versions européenne et américaine ont subit un changement de licence: Le jeu est aux couleurs du Dr Robotnik, Némésis de Sonic. Les changements s’effectuent dans les menus, écrans de présentations, et portraits d’ennemis.

Puyo Puyo J Dr Robotnik’s Mean Bean Machine UE

 

Dynamite Headdy

La version originelle japonaise vous octroie 2 continus. Vous ne disposerez d’aucun continu dans les versions européenne et américaine. De plus, les patterns d’attaque des Boss s’avèrent plus vicieux, rendant ces versions relativement plus difficile. Enfin, ces versions occidentales ont subi des coupes scénaristiques, ainsi que de nombreuses modifications visuelles au niveau des backgrounds, Boss, ennemis, et même power-ups.

Dynamite Headdy J Dynamite Headdy UE

 

E-Swat

La version originelle japonaise ne vous octroie aucun continu. Vous en disposerez de 3 sur les versions occidentales.

 

Havoc / High Seas Havoc / Captain Lang

La version originelle japonaise, tout comme la version américaine, débute par un niveau 0 (Cape Sealph). Ces versions disposent également d’un run d’attract mode rapide mais laissant derrière lui nombre de trésors et d’ennemis. La version européenne, quant à elle, débute directement au niveau 1 (Pirate Ship). De plus, son run d’attract mode est plus lent mais ne laisse aucun ennemi ou trésor tranquille.

Captain Lang / High Seas Havoc JU

 

Marble Madness

Les versions originelles européenne et américaine d’Electronic Arts voient la qualité de leur conversion arcade fortement compromise: Le time limit est largement augmenté, la bande son dégradée, et la physique de la balle altérée. La version japonaise de Tengen est la version la plus fidèle à l’arcade, gommant tous les défaut des versions précédentes, en ayant toutefois un time limit un peu plus strict que l’arcade. De plus, c’est la seule version qui permet de jouer avec la souris.

 

Prince of Persia

La version originelle américaine se révèle être la plus fidèle au jeu d’origine. La version européenne s’en éloigne par l’ajout de 4 nouveaux niveaux, une nouvelle introduction, ainsi que par une bande-son ingame.

 

Probotector / Contra Hard Corps

La version originelle japonaise vous octroie 9 touches (3 points de vie x 3 vies), ainsi que des continus infinis. La version américaine réduit le nombre de touches à 3 (1 point de vie x 3 vies) et des continus limités à 5. La version européenne, quant à elle, réduit également le nombre de touches à 3, mais réduit encore le nombre de continus à 4. De plus, tous les personnages humains des versions japonaise et américaine ont été remplacés par des robots en Europe.

Contra Hard Corps J Contra Hard Corps U Probotector E

 

Ranger-X / Ex-Ranza

La version originelle japonaise possède un cheat code permettant de débloquer la difficulté facile et un niveau tutorial pour apprendre à manier le personnage. Dans les versions occidentales, cette difficulté facile est accessible sans aucune manipulation, mais le niveau tutorial n’existe plus.

Ex-Ranza J

 

Ristar

La version originelle japonaise possède des sprites « doux »: Le personnage, les ennemis, et les boss ont généralement un regard souriant. Les versions occidentales ont des sprites plus agressifs. De plus, certains boss voient leur aspect visuel modifié.

Ristar J Ristar UE

 

Rocket Knight Adventures

La version originelle japonaise affichent le jeu dans son intégralité. Les versions européenne et américaine subirent quelques modifications au niveau de la séquence animée d’introduction, ainsi que sur les écrans de continu et de Game over. Au passage, ces 3 versions ont un conception différente de la difficulté: Alors que les sur versions japonaise et européenne il n’est possible d’accéder directement qu’aux 2 premières difficultés, la version américaine donne directement accès aux 4. De plus, seule la version japonaise permet d’accéder au boss final dès la première difficulté, alors que son accès est bloqué sur les versions européenne et américaine (il faudra le faire au second niveau de difficulté). Enfin, les difficultés sont nommées complètement différemment entre les 3 versions, alors qu’elles ne changent pas. Ainsi, pour la version japonaise ça sera: Normal, Hard, Very Hard, et Crazy Hard, pour la version européenne: Easy, Hard, Very Hard, et Crazy hard, et pour la version américaine: Children, Easy, Normal, Hard.

Rocket Knight Adventures J Rocket Knight Adventures UE

 

Shadow of the Beast

Les versions originelles européenne et américaine voient la qualité de leur conversion Amiga compromise : les sprites ont été simplifiés et de nombreux bruitages ont disparu. La version japonaise restaure la plupart des points de divergence: Les sprites et décors ont été retravaillés, et la plupart des bruitages manquants ont été ajoutés. De plus, cette version donne la possibilité d’augmenter de 50% ses points de vie, rendant le jeu légèrement moins difficile.

Shadow of the Beast UE Shadow of the Beast J

 

Speedball 2

Les versions originelles européenne et japonaise sont quasi fidèles à la version Amiga. La version américaine, quant à elle, subit des modifications sur la palette graphique employée, et possède une bande son fortement dégradée.

Speedball 2 JE Speedball 2 U

 

Splatterhouse 2

La version originelle japonaise ne possède aucun système de password, et l’on ne récupère que 2 points de vie à la fin de chaque niveau. Les versions occidentales, quant à elles, possèdent un système de password, et l’on récupère l’intégralité de sa vie après chaque niveau. De plus, le design du masque du personnage a été légèrement modifié, donnant un aspect plus « occidental » à Rick.

 

Streets of Rage 3 / Bare Knuckle III

La version originelle japonaise affiche le jeu dans son intégralité. Sur les versions occidentales, ce fut un véritable massacre en règle : Modification de la palette de couleurs des personnages ainsi que du scénario, disparition du demi-boss tendencieux (Ash, à l’aspect « Motard de YMCA »), et augmentation drastique de la difficulté par l’augmentation de la barre de vie et de la puissance de frappe des ennemis et des Boss.

Bare Knuckle III J Streets of Rage 3 UE

 

The Last Battle / Hokuto no Ken

La version originelle japonaise affiche le jeu dans son intégralité. Les versions européenne et américaine subirent le joug de la censure et de la recolorisation arbitraire de palette graphique.

Hokuto no Ken J The Last Battle UE

 

The Revenge of Shinobi / The Super Shinobi

The Revenge of Shinobi est l’un des cas particuliers de cette sélection: Les différences ne sont pas liées uniquement aux régions, mais également aux révisions de la rom de jeu. Il existe 4 révisions au total, chacune étant sortie sur tous les territoires, à l’exception de la toute première version (Rev00) spécifique au japon. Ces révisions se sont concentrées sur l’aspect visuel des Boss, où l’on peut voir que des sprites fortement ressemblants à Batman, Rambo, Spider-man, voire Godzilla ont été au fur et à mesure remplacés par des sprites moins évocateurs des licences concernées.

Revision 00 J Revision 01 JUE Revision 02 JUE Revision 03 JUE

 

Wonderboy in Monster World / Monster World III

Sur la version originelle japonaise, quand vous mourrez, vous vous retrouverez à l’auberge sans aucune perte d’argent, d’objet, ou de progression. Sur les versions occidentales, quand vous mourrez, vous avez droit à un game over et un aller simple vers la case chargement de partie. De plus, le Boss final se révèle plus difficile à battre avec l’apparition de pièges supplémentaires.

 

Prochain dossier consacré à la MD: Les meilleurs jeux et curiosités sortis dans une seule région!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s