Saturn – Guide du Newbie

La Sega Saturn est une console très connue mais malheureusement trop peu pratiquée par les rétrogamers en France, probablement due à la mauvaise réputation de la ludothèque PAL de la machine mais aussi à la flambée des prix des jeux sur cette zone obligeant presque à acquérir au format Japonais pour avoir aussi le privilège de jouer à des exclusivités jamais sorties en Europe… (on parle de 4 fois plus de jeux JAP par rapport à la zone PAL).

En dehors de cela, la Saturn est une machine merveilleuse qui possède un catalogue très axé arcade (mais pas que) et qui à eu la privilège de recevoir des conversions SNK (une quinzaine de jeux issus du système NeoGeo) ou Capcom (la quasis totalité du catalogue CPS-2) presque conformes au pixel prés de leurs homologues sur bornes et ce grâce aux possibilités d’extension de la mémoire RAM que ne proposais pas sa concurrente de l’époque, la bien nommée Playstation.

Malheureusement pas assez portée par le marketing Sega et écrasée par la moissonneuse Sony, la console du hérisson bleue n’a pas tenue le choc en Europe et aux USA malgré un full-set japonais composé à 90% de jeux d’une grande qualité qui auraient pu propulser la machine sur les plates-bandes de Sony et Nintendo (à plus faible mesure d’ailleurs pour la Nintendo64).

Quelques informations pour qualifier la Saturn :


Generation de machine : cinquième.


Concurrence : 3DO – Amiga CD-32 – Atari Jaguar – Sony Playstation – Nintendo 64


Au Japon : sortie en novembre 1994, 5.8 millions de machines vendues, environ 1270 jeux sortis (environ 1020 en enlevant les packagings différents), fin de production en décembre 2000.


Un pack Saturn JAP.

Aux USA : sortie en avril/mai 1995 (USA + Canada), 2.5 millions de machines vendues, environ 260 jeux sortis, fin de production en novembre 1999.


Un pack Saturn US.

En Europe : sortie en juillet 1995, 1.9 millions de machines vendues, environ 250 jeux sortis, fin de production en novembre 1998.


Un pack Saturn PAL.

1- Données technique :

C’est Hitachi qui a eu la charge de fournir les 3 principaux processeurs de la Saturn. Les modèles choisis sont plus ou moins des équivalences aux puces de Motorola (même architecture interne, même jeux d’instructions,…) ceci afin d’équiper la machine avec des processeurs japonais (Motorola est une compagnie américaine).


Une Saturn à coeur ouvert.

La Saturn possède une architecture interne basée sur 2 processeurs Hitachi SH-2 (équivalant à des Motorola 68020). Ces processeurs fonctionnent en parallèle et utilisent un accès à la mémoire via DMA (Direct Memory Access) assez particulier qui rend la programmation de la console très compliquée. Ces processeurs sont cadencés à 28,6Mhz pour 25MIPS (Million d’Instructions Par Secondes) chacun.


Un troisième processeur fait son apparition dans le chipset de la Saturn : le Hitachi SH-1 (qui n’est autre qu’un équivalent au Motorola 68000). Il a pour charge d’offrir l’accès et le contrôle des données contenues sur le CD-ROM au système de fichier de la console ainsi que de décompresser les données et gérer la TOC (Table Of Contains).

Ayant abandonné le format cartouche, les constructeurs ont, cette fois, imposé le lecteur CD-ROM sur les consoles. Bien que cela ne soit pas nouveau (la NEC PC-Engine, le Sega Méga-CD et même l’Atari Jaguar ont déjà été équipés), maintenant, ce n’est plus sous la forme d’un add-on que l’on le retrouve mais bel et bien intégré dès le départ dans les consoles (exception faite de Nintendo avec sa N64 toujours en format cartouche et qui n’aura jamais de add-on CD).

Les joueurs découvrent les joies des temps de chargement (sauf les joueurs de N64 bien-entendu) parfois longs voir même très longs mais, en contre-partie, bénéficient désormais de belles cinématiques et d’un son digital absent des consoles d’anciennes générations.

La Saturn ne fait donc pas exception à la règle et se retrouve parée d’un lecteur double vitesse lui permettant d’atteindre un débit de 320Ko par seconde.


Le lecteur CD-ROM de la Saturn.

Le VDP-1 est un processeur destiné initialement à la génération des sprites. Grâce à une astuce de manipulation de son moteur graphique, il est capable de générer des polygones. Il a également pour fonctions de gérer l’ombrage de Gouraud ainsi que le texturage des polygones. Il est relié à un double buffer (de 512Ko au total) qui permet le stockage et la manipulation « physique » des textures (rotations, zooms,…).

Le VDP-1 donne à la Saturn la capacité d’afficher 200.000 polygones texturés par seconde ou 500.000 polygones bruts par seconde, le tout jusqu’à 60 frames d’animation par seconde.

Il offre une résolution allant de 320*240 à 640*240 avec une possibilité de 720*576 pour les images fixes le tout en 16 millions de couleurs.


Le VDP-2, quand à lui a pour charge de gérer les plans de scrolling ainsi que les arrières-plans en permettant l’application d’effets visuels comme la transparence. Il a la capacité de gérer 4 plans de scrolling et 1 arrière plan simultanément.


On trouve aussi une puce nommée SCU (pour Sega Control Unit) qui n’est autre qu’un DSP (Digital Signal Processor) chargé de la gestion de la « géométrie » et du contrôle du bus DMA.


La partie son de la Saturn est gérée par un Motorola 68EC000 (cadencé à 11,3Mhz) qui n’est autre qu’une version low-cost du célébrissime 68000 ayant servi comme processeur central de la Megadrive. Il est assisté par un DSP Yamaha FH-1 SCSP (Sega Custom Sound Processor) customisé spécialement pour la console de SEGA.


Coté mémoire, la Saturn possède, outre une ROM (BIOS) de 512Ko, une mémoire principale de 2Mo, une mémoire vidéo de 1,54Mo et une mémoire audio de 512Ko.

La première est la mémoire de travail de la console. C’est ici que le processeur ira stocker ses calculs et le résultat des ses opérations. On y trouvera aussi toutes les variables numéraires nécessaires au bon fonctionnement d’un jeu.

La seconde est la mémoire vidéo en elle même. Elle est de 1,54Mo sur Saturn contre seulement 1Mo pour la Playstation…Croyez moi, ces 540Ko font vraiment la différence quand il s’agit d’afficher de la 2D. C’est d’ailleurs grâce à ce petit surcroît de mémoire que la Saturn à obtenue sa réputation de console reine de la 2D. Le rendu graphique est bien supérieur sur la Sega que sur la Playstation avec une coloration plus intense et une fluidité d’affichage impressionnante. Les graphismes sont plus riches (forcément avec plus de mémoire) avec plus de sprites et d’animations aux différents plans.

La dernière est la cache vidéo du lecteur CD. C’est elle qui permet de lire une cinématique sans interruption tout en continuant de faire des accès sur le CD (le lecteur CD débite 320Ko par seconde et la mémoire est de 512Ko, ce qui lui laisse un peu de marge pour faire un roulement).


Voilà donc venu le moment de vous expliquer pourquoi, à époque identique et mode identique (la 3D), la Saturn est moins performante que la Playstation en 3D alors que c’est l’inverse concernant la 2D.


Comparaison de Tomb Raider Playstation Vs Saturn

Et bien tout simplement parce-que Sega avait misé sur la relève en puissance de sa Megadrive, voulant faire de la Saturn une bombe dans la pure lignée de sa petite sœur et qu’au départ, l’implantation de la 3D n’était pas prévue. C’est à un stade avancé du développement de la machine que des constructeurs comme Sony ou Nintendo ont publiés les spécification techniques de leurs futures consoles (Playstation et Nintendo64) et mis un gros coup de barre dans la tête des ingénieurs de Sega qui ont du réviser leur copie en profondeur et en précipitation. Les fonctions 3D ont été implanté au processeur VDP-1 et pour épauler la demande en puissance spécifique à cette technique, ils ont rajouté un second processeur SH-2 en parallèle au premier. Bref, la 3D n’a pas été optimisée outre mesure sur Saturn bien que les développeurs aient réussi à minimiser la casse grâce à des techniques particulières rendant la programmation très compliquée et faisant perdre beaucoup de titres au profit de la Playstation. Sony, lui a misé directement sur la 3D en pensant la 2D désuète et hase-been.

Voici une vidéo très bien faite qui met en avant les compromis et les manipulations sur les processeurs graphiques (VDP-1 & VDP-2) de la Saturn. Un document très intéressant (en anglais parlé par un japonais donc, activez les sous-titres) pour comprendre les difficultés des programmeurs à sortir des jeux sur cette machine.


On constate en décortiquant ces données que la Saturn est un savant mélange de choses déjà utilisées et maîtrisées par Sega :

Les 2 SH-2 sont présents dans le 32X pour la même utilité (moins élevés en cadence soit 23Mhz contre 28,6 pour la Saturn).
Le SH-1 est présent dans le MegaCD sous la forme d’un Motorola 68000 (dont le SH-1 est une équivalence) pour la même utilité.
Le duo VDP-1&2 est retrouvé lors de l’adjonction d’un 32X sur une Megadrive (VDP-1=VDP du 32X et VDP-2=VDP de la MD) pour les mêmes utilités.
Le SCU (pour Sega Control Unit) n’est rien d’autre qu’une version « on a chip » de la technologie utilisée dans la cartouche de Virtua Racing sur Megadrive (le fameux SVP pour SEGA Virtual Processor). Il agit en appuie du VDP-1 pour la gestion de la géométrie et de l’affichage des graphismes 3D.

Il est amusant de constater que toutes cadences ou volume mémoire exclus, la Saturn est constituée du même schéma technique que celui réalisé en augmentant la Megadrive d’un Mega-CD, d’un 32X et d’une cartouche de jeu de type Virtua Racing…


Un ensemble Megadrive + Mega-CD + 32X.

2- Bien s’équiper :

La console :

Pour la console, je conseil assez fortement d’acheter une machine PAL en loose et de l’équiper complètement sois même. Pour le modèle de la console, vous avez plusieurs choix possibles : le modèle européen/US phase-1, le modèle européen/US phase-2 et les modèle japonais (phase-1 et 2 également + le modèle Skeleton).

Préférez un modèle européen qui, premièrement, sera bien moins chère (malgré des prix souvent plus attractifs, les modèles japonnais sont souvent disponibles par importation et donc, avec des frais de ports conséquents) et ,deuxièmement, pourra être pucé (voir plus bas) pour pouvoir lire toutes les zones et profiter autant des jeux non disponibles hors du Japon que de ceux disponibles en zone européenne (je pense particulièrement au jeux comprenant du texte pour cette dernière zone). Une console PAL vous évitera également d’avoir à acheter un convertisseur de tension 220/110V (environ 15€). Sachez aussi que les accessoires pour consoles japonaises ne sont pas toujours compatibles avec ceux d’une machine PAL (je pense particulièrement au câble RGB) et se trouvent plus chère que des accessoires européens.

Comme vous pouvez le constater, la couleur des consoles est différente selon qu’il s’agisse d’un modèle US/PAL ou Japonais. Le design a également été revu entre les phases pour passer à quelque chose de plus sobre et plus esthétique. Les modèles US et PAL sont gris anthracite alors que les modèles japonais sont soit gris/bleu, soit blanc, soit transparents.




Les différentes phases JAP(phases 1,2 et Skeleton) et US/EUR(phases 1 et 2).

Le câble vidéo :

Il est intéressant dans un premier temps d’acheter un câble vidéo neuf (10€ en composite et de 20 à 30€ en péritel selon la qualité). Préférez un câble péritel RGB pour la qualité d’image et ne vous laissez pas avoir : un composite avec un adaptateur péritel reste un signal composite !!!


Câble RGB officiel Saturn

La pile de sauvegarde interne :

Changez également la pile de backup qui se trouve dans la trappe arrière de la machine. C’est une pile lithium tout ce qu’il y a de plus classique de type CR2032 en 3V. C’est un détail qui a son importance si vous ne voulez pas vous amuser à devoir rentrer les infos de date et de langue de la console à chaque démarrage !!! Généralement, les vendeurs sur les sites marchands internet ne la changent pas ou ne prennent pas la peine de la vérifier alors, même si tout va bien au premier démarrage, ne vous prenez pas la tête et changez la quand même, vous serez tranquille pour au moins 3 ou 4 ans.


Emplacement de la pile de backup.

Dézonage et passage en 60Hz :

Autre chose à faire, faites « moder » votre console. Derrière ce terme barbare se cache simplement une modification de la console ainsi que l’adjonction d’une puce qui va permettre de lire les CD « backups » et de dézoner la console à volonté pour pouvoir lire les jeux Japonais, US et Européens simplement en appuyant sur le bouton « reset » le nombre de fois nécessaire (méthode « switchless »).


Une modification « switchless » de la Saturn.

Alors pourquoi ne pas simplement utiliser un accessoire comme le « satellite » (cartouche de dézonage) ? Et bien simplement que ce genre d’add-on monopolise le port cartouche et empêche l’utilisation d’une carte mémoire ou même d’une extension RAM/ROM pour un jeu (import ou pas) qui en a besoin… Cette cartouche ne permet pas non plus le passage en 60Hz de votre console, il faut le savoir !

De plus, cette opération se fait également en parallèle d’un nettoyage en fond de votre console de l’intérieur avec vérification des soudures et des connecteurs. Ne négligez pas le fait que ces machines ont 20 ans !!!

Il existe cependant une alternative viable au pucage de la console au travers de cartouches 4 in 1 (qui seront présentées plus bas) couplées avec un switch permettant de passer la console en 60Hz mais le coût de l’opération ajouté à celui de l’achat de la cartouche dépasse de loin le prix d’une modification complète (environ 40€).


Un switch 50/60Hz proprement posé.

Les contrôleurs :

Vient ensuite le moment ou il faut acheter votre manette et la, le choix s’offre à vous entre les modèles de première génération, ceux de seconde génération, les modèles générique compatibles et les sticks arcade genre Virtua Stick. Il existe des modèles neufs (génériques forcément ou alors officiels mais chère) et des modèles d’occasion reconditionnés, nettoyés et testés (« refurbished » qu’ils appellent ça). Je ne saurais que trop vous conseiller de passer par cette dernière option car les modèles génériques sont franchement loin d’être au top et acheter un pad à un particulier peut s’avérer hasardeux… Autre petite précision, les modèles de première génération ne sont vraiment pas adaptés aux jeux de combat, donc préférez quoi qu’il en soit des modèles de seconde génération.


Un pad phase 1.


Un pad phase 2.

Il existe aussi un pad analogique initialement développé pour le jeu Nights Into Dreams qui offre une très bonne prise en main et un gameplay plus intéressant sur certains jeux (comme par exemple Manx TT ou Sega Touring Cars très sensibles à la manette classique). Il inclue une croix de direction classique pour faire office de pad « généraliste ».


Un pad analogique.

Voici une liste non exhaustive des jeux compatibles avec le pad analogique (bien que tous les jeux soient fonctionnels via sa croix de direction) :

– After Burner II (ALL)
– Burning Rangers (ALL)
– Christmas Nights (ALL)
– Contra : Legacy of War (US)
– Cyber Speedway (ALL)
– Dark Savior (ALL)
– Daytona USA CCE (PAL – US) – Daytona USA CE (JPN)
– Deep Fear (ALL)
– Hardcore 4×4 (PAL – US) – Deka Yonku (JPN)
– Die Hard Trilogy (ALL)
– Duke Nukem 3D (ALL)
– Formula Karts special edition (EUR)
– Gale Racer (JPN)
– GT 24 (JPN)
– Hang On GP 95 (ALL)
– Initial D (ALL)
– King The Spirits 2 (JPN)
– Manx TT Superbike (ALL)
– Nights into Dreams (ALL)
– Out Run (ALL)
– Panzer Dragoon (ALL)
– Panzer Dragoon Saga (ALL)
– Panzer Dragoon Zwei (ALL)
– Sega Rally Championship (ALL)
– Sega Rally Championship Plus (JPN)
– Sega Touring Car Championship (ALL)
– Sky Target (ALL)
– Sonic 3D Blast (ALL)
– Sonic Jam (ALL)
– Sonic R (ALL)
– Soviet Strike (PAL)
– Taito Chase H.Q. + S.C.I. (JPN)
– Wing Arms (ALL)
– Winter Heat (ALL)
– Wipeout 2097 (ALL)
– World League Soccer 98 (EUR)

Le top du top, c’est d’avoir un Virtua Stick, c’est peut être un poil chère mais franchement c’est une autre dimension de jeu qui s’offre à vous. Il est parfaitement adapté pour tous les jeux typés arcade mais franchement pas pour les jeux de courses et de plate-forme donc, bien penser à lui adjoindre une manette au minimum.


Un Virtua Stick dans sa version « Astro City ».

Pour finir, parlons de quelques accessoires intéressants pour augmenter le plaisir de pratiquer certains jeux avec, par exemple, l’Arcade Racer, un volant Saturn bien utile pour les jeux de voitures, le Virtua Gun très utile (pour peu qu’on utilise un écran cathodique) pour les rails-shooters comme Virtua Cop ou The House Of The Dead, ou encore le Twin Stick double joystick dédié au jeu Virtual On Cybertroopers.


Un Arcade Racer.


Un pack Virtua Gun + Virtua Cop.


Un pack Twin Stick + Virtual ON Cybertroopers.

Quelques accessoires supplémentaires :

Je souhaitait également vous parler de deux adaptateurs potentiellement intéressants. Le premier est le Saturn 6 Player Adpator qui, comme son nom l’indique, permet de faire des parties jusqu’à 6 joueurs sur des jeux compatibles (voir même jusqu’à 10 en en branchant un second, sur des jeux comme Saturn Bomberman par exemple.)


Voici une liste non exhaustive des jeux compatibles avec le Saturn 6 Player Adpator :

– America Oudan Ultra Quiz
– Bakushou!! All Yoshimoto Quiz Ou Ketteisen DX
– Battle Monsters
– Blast Chamber
– College Slam
– DX Jinsei Game
– FIFA Soccer 97
– Guardian Heroes
– HatTrick Hero S
– J. League Victory Goal ’97
– Madden NFL 97
– Madden NFL 98
– Masters: Harukanaru Augusta 3
– NBA Action 98
– NBA Jam Tournament Edition
– NBA Live 97
– NFL ’97
– NHL 97
– NHL All-Star Hockey
– NHL Powerplay ’96
– Olympic Soccer
– Pebble Beach Golf Links
– Saturn Bomberman
– Sega Ages Rouka ni Ichidant-R
– Sega International Victory Goal
– Sega Worldwide Soccer ’97
– Sega Worldwide Soccer ’98
– The Hyper Golf: Devil’s Course
– Three Dirty Dwarves
– UEFA Euro 96 England
– Vatlva
– Victory Goal
– Virtual Open Tennis
– Winter Heat
– World Cup ’98 France

Le second est une carte d’extension qui se place dans la trappe arrière de la console (la ou se trouve la pile de backup) et qui permet de lire le CD-vidéo. Cette carte, dans sa version européenne, ne présente pas un intérêt important. Par contre, la version japonaise permet d’obtenir des séquences vidéo de meilleur qualité sur certains jeux.


Voici une liste non exhaustive des jeux compatibles avec la Video CD Card :

– Chisato Moritaka: Watarasebashi/Lala Sunshine
– Falcom Classics
– Gungriffon
– Lunar: Silver Star Story MPEG-ban
– Moon Cradle
– Sakura Taisen Hanagumi Tsuushin
– Sakura Taisen Jouki Radio Show
– Vatlva
– Wangan Dead Heat + Real Arrange
– Yuukyuu Gensoukyoku Hozonban Perpetual Collection
– Yuukyuu no Kobako Official Collection
– Yoshiyuki Sadamoto Illustrations

Les cartouches d’extensions :

Il reste un dernier point à éclaircir : les cartouches d’extensions. Même si ces dernières ne sont pas une obligation immédiate, viendra très vite le moment ou le besoin se fera sentir et ou l’investissement sera nécessaire.

Il existe 4 types de cartouches d’extension :

– Les cartouches de sauvegarde (officielles ou pas) qui sont des mémoires utiles pour étendre la trop petite capacité de sauvegarde interne de 500 pas de la Saturn afin de sauvegarder les progressions/scores/… de vos jeux préférés. En moyenne ces cartouches proposent 8000 pas utiles.


Une memory-card officielle.

– Les cartouches RAM qui sont des mémoires d’extension pour la mémoire vive de la console et qui permettent de limiter les temps de chargement ou d’afficher plus de détails à l’écran par exemple. Elles sont principalement utilisées pour les jeux SNK et Capcom et sont disponibles en 2 tailles: 1MB et 4MB.


Une cartouche RAM 4MB officielle.

Voici la liste des jeux compatibles avec ces extensions de mémoire :

RAM 1MB :

– Astra Superstars
– Cotton 2
– Cyberbots
– Fatal Fury 3
– Fighter’s History Dynamite
– Friends: Seishun no Kagayaki
– Groove On Fight
– King of Fighters ’96
– King of Fighters ’97
– King of Fighters, The: Best Collection
– KOF Double Pack: King of Fighters ’95 & ’96
– Metal Slug
– Ragnagard
– Real Bout Fatal Fury
– Real Bout Fatal Fury Special
– Real Bout Garou Densetsu Best Collection
– Real Bout Garou Densetsu Special
– Samuari Showdown IV
– Samurai Showdown III
– Samurai Spirits Best Collection
– Samurai Spirits: Amakusa Kourin
– Samurai Spirits: Zankurou Musouken
– Super Real Mahjong P7
– Super Real Mahjong P7 P’s Club Limited Edition
– Waku Waku 7

RAM 4MB :

– Dungeons & Dragons Collection
– Final Fight Revenge
– Friends: Seishun no Kagayaki
– Marvel Super Heroes
– Marvel Super Heroes vs Street Fighter
– Pocket Fighter
– Street Fighter Zero 3
– Super Real Mahjong P7
– Vampire Savior
– X-Men vs. Street Fighter

Il est également à noter qu’il existe une sous-catégorie à ces cartouches avec la ROM qui est une cartouche comprenant une partie du jeu afin de réduire encore plus les temps de chargement des jeux. Cette cartouche n’existe que pour deux jeux connus : King Of Fighters 95 et Ultraman.


Une cartouche ROM King Of Fighters 95.

– Les cartouches de dézonage qui permettent de passer des jeux JAP/US/PAL sur n’importe quelle console Saturn. Elles sont une alternative à la modification électronique de la console mais présentent le défaut de monopoliser le port cartouche et d’empêcher l’utilisation d’une cartouche RAM/ROM ou de sauvegarde…


Une cartouche de dézonage.

– Les cartouches multifonctions qui offrent la possibilité de combiner toutes les autres cartouches en une seule ! Il en existe des 3 en 1 qui proposent le dézonage, les codes de triche et la sauvegarde mais aussi des 4 en 1 qui ajoutent au 3 premières caractéristiques la partie extension de RAM. Elles sont l’alternative viable à la modification de la console malgré la mauvaise réputation que certains jeux ne passeraient pas dessus…


Un Action Replay 4in1.

Attention, autant multifonctions que de simple dézonage, ces cartouches ne permettent pas le passage en 60Hz de votre console !!! Seul un switch ou la pose d’une puce dédiée pourront le faire !

Récapitulons de manière chiffrée :

Je vous met en garde pour cette partie du guide : les prix que je vous indique sont une moyenne basée sur ce qui se passe sur le net et en boutique. Les prix actuels partant un peu dans tous les sens, ceux annoncés ici se veulent donc très « empiriques » !

Le pack console + câbles + manette :

La console PAL de base (c’est à dire sans câbles, sans manette et sans modification) se trouve aux alentours de 35/40€. Ajoutez environ 20€ pour un câble péritel RGB, 3€ pour un câble d’alimentation secteur et 2/3€ pour un pack de deux piles de sauvegarde. En ce qui concerne la manette, que se soit phase-1 ou phase-2, il faudra compter environ 15/20€ maximum. Un pack complet se négociera donc entre 70/80€ grand maximum en magasin. Vous pouvez, bien entendu utiliser le net pour tenter de faire baisser la facture (et particulièrement grâce aux enchères sur eBay) mais, prenez garde aux prix d’appels bas accompagnés de frais de ports importants… Il est parfois (même si cela deviens de plus en plus rare) plus rentable d’acheter en boutique !

Les options sur votre pack de base :

La première de toutes les options est la modification « switchless » ou dézonage. Il faut compter 40€ en moyenne pour une telle installation qui devra se faire uniquement par le biais d’une boutique spécialisée pour éviter les mauvaises surprises liées au net et aux pseudos techniciens qui vous proposent de le faire. Grâce à cette manipulation, à vous le 60Hz plein écran et la compatibilité avec toutes les zones. De plus vous pourrez lire les isos gravés pour garder bien au chaud vos jeux originaux et ne pas les abîmer… Ajouté au prix du pack console, une Saturn modifiée et complète dans son câblage est trouvable à un prix maximum de 120€.

Concernant les contrôleurs disponibles pour améliorer le gameplay de vos jeux, sachez qu’une manette analogique se trouve à 30/35€, 40/50€ pour un Virtua Stick et 10€ environ pour un Virtua Gun. Le Twin Stick, pour retrouver les sensations de la borne Virtual On Cybertroopers, se vend environ 50€ et tout autant pour un Arcade Racer.

Pour les cartouches d’extension, il est assez difficile de tarifer tout cela tant la variation peut-être importante. Seule la carte mémoire officielle semble conserver un prix relativement stable d’environ 20€. Les extensions RAM 1MB semblent se vendre aux alentours de 10/15€ (ports compris) sur le net et environ 25/35€ sont à prévoir pour une version 4MB… Du coté des cartouches de dézonage, c’est autours de 15/20€ que vous trouverez un Sega Satellite (ou un ST-Key, identique) et 40/45€ pour un Action Replay 4in1 (du coup à tarif identique d’une modification « switchless » qui apportera en plus un passage en 60Hz que l’Action Replay ne fournira pas).


3- Les jeux :

Voici une petite sélection des jeux intéressants sur ce support. Une bonne petite base de départ pour une set-liste variée et représentative de la machine. Soyons claire immédiatement, je vous présenterais ici les covers des boites japonaises, bien plus agréables au design que les horribles boîtiers européens ou américains (qui, de surcroît, ne tiennent presque pas le poids des années et finissent par avoir des couleurs passées et des déchirures un peu partout !)…

Je vous invite à ouvrir une page Youtube/Dailymotion dans votre navigateur pour pouvoir regarder, en parallèle de cette section, les vidéo gameplay (évitez les longplays pour ne pas vous spoiler l’intégralité de la progression d’un jeu).

Le coté exclusif est simplement pris en compte pour les consoles 32/64bits !


Versus Fighting 2D :



X-Men Children Of The Atom daté de 1995, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Marvel Super Heroes daté de 1997, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Night Warriors Darkstalkers Revenge daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Street Fighter Alpha 2 daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
X-Men Vs Street Fighter daté de 1997, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Golden Axe The Duel daté de 1995, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
The King Of Fighters 96 daté de 1996, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Real Bout Fatal Fury Special daté de 1997, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Astra Superstars daté de 1998, non disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Mortal Kombat 2 daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.


Versus Fighting 3D :


Virtua Fighter 2 daté de 1995, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Virtual On daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Fighting Vipers daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Last Bronx daté de 1997, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Virtua Fighter Kids daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.


Shmup 2D :



Cotton Boomerang daté de 1998, non disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
In The Hunt daté de 1995, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
DonPachi daté de 1996, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Batsugun daté de 1996, non disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Soukyugurentai daté de 1997, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Stikers 1945 II daté de 1998, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Darius 2 daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Darius Gaiden daté de 1995, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Parodius daté de 1996, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Hyper Duel daté de 1996, non disponible en PAL et exclusif à la Saturn.


Shmup 3D :

Panzer Dragoon daté de 1995, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Radiant Silvergun daté de 1998, non disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Thunder Force V daté de 1997, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.


Puzzle Games :


Puyo Puyo Sun daté de 1997, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Baku Baku Animal daté de 1995, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Twinkle Star Sprites daté de 1997, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Bubble Symphony daté de 1997, non disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Saturn Bomberman daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Super Puzzle Fighter 2 Turbo daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Magical Drop 2 daté de 1996, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.


Action Games 2D :


Guardian Heroes daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Batman Forever The Arcade Game daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Warriors Of Fate daté de 1996, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Megaman X3 daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Shinobi X daté de 1995, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Castlevania Symphony Of The Night daté de 1998, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Metal Slug daté de 1997, non disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Sonic Jam daté de 1997, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.


Action Games 3D :



Night Into Dreams daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Virtua Cop 2 daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
House Of The Dead daté de 1998, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Die Hard Arcade daté de 1997, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Resident Evil daté de 1997, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Burning Rangers daté de 1998, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Tomb Raider daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Alien Trilogy daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Pandemonium daté de 1997, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Gun Griffon daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Clockwork Knight 2 daté de 1995, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.


Courses :


Sega Rally daté de 1995, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Daytona USA daté de 1995, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Sega Touring Cars daté de 1997, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Wipeout daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Road Rash daté de 1996, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
Virtua Racing daté de 1995, disponible en PAL et non exclusif à la Saturn.
ManxTT Superbike daté de 1997, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.


Sport :

Sega Worldwide Soccer 97 daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Athlete Kings daté de 1996, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Winter Heat daté de 1998, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.
Steep Slope Sliders daté de 1997, disponible en PAL et exclusif à la Saturn.


La sélection du forum :

Retrouvez ici les propositions de jeux des membres du forum afin de vous donner encore plus de choix !

Action/Plateforme/Run&Gun :

– Assault Suit Leynos 2 (jap)
– Astal (jap/us)
– Earthworm Jim 2 (jap/us/euro)
– Elevator Action Returns (jap)
– Keio 2 (jap/us/euro)
– Mr Bones (jap/us/euro)
– Rayman (jap/us/euro)
– Shinrei Jusatsushi Taromaru (jap)
– Silhouette Mirage (jap)
– Super Tempo (jap)
– Swagman (eur)
– Three Dirty Dwarves (jap/us/euro)
– Tryrush Deppy (jap)
– Willy Wombat (jap)

Oldies Inside :

– Capcom Generation 1 (jap)
– Capcom Generation 2 (jap)
– Capcom Generation 3 (jap)
– Capcom Generation 4 (jap)
– Capcom Generation 5 (jap)
– Gradius Deluxe Pack (jap)
– Image Fight & X-Multiply (jap)
– Salamander Deluxe Pack Plus (jap)
– Sega Ages Vol1 (euro)
– Street Fighter Collection (jap/us/euro)
– Wonder 3 Arcade Gears (jap)

Versus Fighting 2D/3D :

– Fighters Megamix (jap/us/euro)
– Fire Pro Wrestling S: 6 men Scramble (jap)
– Pocket Fighter (jap)
– Street Fighter Alpha 3 (jap)

Shmups :

– Battle Garegga (jap)
– Bokan to ippatsu ! Doronbo Kanpekihen (jap)
– Cotton 2 (jap)
– Detana Twinbee Yahoo! Deluxe Pack (jap)
– DoDonpachi (jap)
– Game Tengoku (jap)
– Guardian Force (jap)
– Jikkyou Oshaberi Parodius: Forever With Me (jap)
– Layer Section (jap/us/euro)
– Night Striker S (jap)
– Parodius Deluxe Pack (jap/euro)
– Sengoku Blade (jap)

Puzzle Game :

– Magical Drop 3 (jap)

RPG et Tactique (*** En langue compréhensive ***):

– Command & Conquer (jap/us/euro)
– Dragon Force (jap/us/euro)
– Panzer Dragoon Saga (jap/us/euro)
– Mystaria: The Realms of Lore (jap/us/euro)
– Shining Force III (jap/us/euro)
– Shining the Holy Ark (jap/us/euro)

Aventure (*** En langue compréhensive ***):

– D (jap/us/eur)
– Deep Fear (jap/eur)
– Discworld (jap/eur)
– Discworld II (eur)
– Enemy Zero (jap/us/eur)
– Myst (jap/us/eur)
– Riven – The Sequel to Myst (jap/eur)
– Torico / Lunacy / Gekka Mugentan Torico (jap/us/eur)

Course :

– Sonic R (jap/us/euro)

Compliqués à classer :

– Blazing Dragon (us/euro)
– Lode Runner Extra (jap)
– Lode Runner: The Legend Returns (jap)
– True Pinball (jap/us/euro)


4- La Saturn et l’arcade :

La Saturn c’est vu affublée d’un très grand nombre de conversions arcade tout au long de son existence. Si certaines sont downgrade (des conversions faites avec des compromis techniques) comme par exemple celles issues des cartes Sega Model-1&2 (en raison de la trop grosse différence de puissance entre le hardware d’origine et celui de la console), d’autres sont proche de la perfection voir même conformes au pixel !

Je vous propose donc de prendre connaissance de certaines de ses conversions issues des plus grosses cartes hardware de l’époque :


Capcom CPS-1 et 2 :


Capcom est un habitué de la conversion de ses hits arcade sur consoles (quel régale sur Super NES!) et avec cette cinquième génération de machines, il a pu porter les titres de sa seconde carte de la gamme CPS (Capcom Play System) pour le plus grand bonheur des joueurs ! Les portages ont également été sortis sur Playstation, mais franchement, techniquement et graphiquement bien en dessous de leur homologues sur Saturn.



Au rayon des hits convertis, on retrouve une grosse majorité de bon jeux de baston qui vont bien avec par exemple la série des Street Fighter Alpha (1, 2 et 3), la série des Marvel/X-Men (Super Heroes et Children Of The Atom), les crossover X-Men Vs Street Fighter et Marvel Vs Street Fighter, Cyberbots Full Metal Madness et la série des Darkstalkers/Vampire (Night Warriors et Darkstalkers Revenge). On retrouve aussi le puzzle-game Super Puzzle Fighter 2 Turbo ainsi que des compilations Capcom Generations et Street Fighter Collection regroupant les meilleurs titres de la CPS-1 avec notamment du 19XX, du Ghouls N’Ghosts et du Street Fighter 2.


SNK NeoGeo MVS :


SNK a trouvé ici une machine permettant de faire tourner ses jeux beaucoup plus rapidement et sans compromis techniques que sur sa Neo Geo CD (connue pour ses temps de chargement interminables et pour ses portages AES/MVS downgradés) grâce notamment à la vitesse du lecteur CD de la Saturn (2X sur la Saturn contre 1X sur la Neo Geo CD bien que le tire fut corrigé plus tard avec la Neo Geo CDZ) mais aussi grâce à la mémoire vidéo importante de la console (3 fois plus importante sur Saturn) et à sa capacité d’extension de RAM sur le port cartouche de la machine (permettant d’ajouter 1MB ou 4MB à la RAM de 2Mo). Le jeu King Of Fighters 95 s’est même vu adjoindre une cartouche ROM comportant une partie du jeu et permettant de minimiser les temps de chargements (cette cartouche n’augmentant pas la RAM).



C’est donc une quinzaine de jeux issus du système d’arcade Neo Geo MVS qui furent adapté avec des conversion quasis parfaites des hits d’arcade comme la série The King Of Fighters (avec les opus 95, 96 et 97), les Samurai Shodown (3 et 4), les Fatal Fury (3, Real Bout et Real Bout Special), World Heroes Perfect, Waku Waku 7, Metal Slug, Karnov’s Revenge, Galaxy Fight, Magical Drop II & III ou encore Twinkle Star Sprites.


Sega STV (ou ST-V) :


Sega a également créé un système d’arcade sur la base de la Saturn : le Sega STV (pour Sega Titan Vidéo). Ce hardware est une copie conforme de l’architecture de la machine à la différence près qu’il utilise des cartouches pour stocker les jeux et non des CD (forcément, en arcade, les joueurs ne tolèrent pas les temps de chargements!). Une telle opération avait pour but de réduire les coûts de développements et faciliter les conversions sur console, le tout en offrant un système puissant et peu coûteux aux éditeurs.



Mission accomplie pour le STV puisque ce sont pas moins d’une soixantaine de jeux (vidéo ou bornes interactives) qui furent produits et une grande majorité d’entre eux eurent droit à leur portage fidèles au pixel près sur la Saturn.

A titre d’exemple on pourrais citer quelques références qui furent portées sur la console comme :

Astra Super Stars, Elan Doree, Final Fight Revenge, Golden Axe The Duel, Groove On Fight, Outlaws Of The Lost Dynasty, Virtua Fighter Kids et Virtua Fighter Remix pour les jeux de combat.
Cotton 2, Cotton Boomerang, Radiant Silvergun, Shienryu et Soukyugurentai pour les shoots.
Batman Forever The Arcade Game et Die Hard Arcade pour les jeux d’action.
Athlete Kings, NBA Action, Steep Slope Sliders, et Winter Heat pour les jeux de sport.
Baku Baku Animal, Hanagumi Taisen Columns : Sakura Wars et Puyo Puyo Sun pour les puzzle-games.


Sega Model-1 et 2 :


S’il est bien un système de jeu qui a fait un carton dans les années 90, c’est bien la gamme des « Model » de Sega. C’est d’ailleurs un des premier hardware à faire tourner de la 3D dans les arcades !



Bien-entendu, les capacités 3D de la Saturn aidant, Sega ne pouvais pas se permettre de ne pas adapter ses succès sur sa nouvelle console (le pas avait déjà été franchi avec Virtua Racing sur Megadrive). Le résultat demeure bien-entendu légèrement en dessous des originaux (on parle pas du même hardware non plus…) mais très fidèle et très agréable à jouer.

C’est donc du Virtua Fighter et du Virtua Racing que vous retrouverez adaptés pour le Model-1 et Daytona USA, Virtua Cop I & II, Dead Or Alive, Manx TT, Sega Rally, Virtua Fighter 2, Fighting Vipers, Last Bronx, Virtual On, Sega Touring Car et The House Of The Dead pour le Model-2.


Et les autres ? :

Je vous le disais plus haut, plein d’autres petits hits furent adaptés à la Saturn alors, dans une liste non exhaustive, je vais vous faire un petit peu rêver…

Batsugun, Battle Garegga, Darius 2 & Gaiden, DonPachi, DoDonPachi, In The Hunt, Gun Frontier, Gunbird, Image Fight, X-Multiply, Gradius 1 & 2, Strikers 1945 I & II (on en fini pour les shoots). On retrouve aussi du AfterBurner2, OutRun, SpaceHarrier, Bust A Move2, Warriors Of Fate,…


5- Conclusion :

En conclusion de ce guide, il convient de dire que la Saturn a comblé son manque d’éditeurs et de grosse licences (et donc sa privation d’une grosse part du marché au profit de la Playstation) par une spécialisation dans l’adaptation des jeux d’arcade. Les éditeurs de l’époque ne s’y sont pas trompés, ils y ont vu une machine aux capacités techniques exceptionnelles et un système ouvert à la conversion (à l’inverse de la NeoGeo AES ou CD qui n’a d’ailleurs jamais accueilli de jeux ne tournant pas initialement sur MVS) de leurs meilleurs hits.

C’est d’ailleurs une des explication majeur du succès de la console au Japon (les japonnais sont des fanatiques des jeux d’arcade) et de son désaveux en Europe (en raison de l’abandon lent mais inévitable des salles dans la seconde partie des années 90) et c’est aussi pour cela que la majorité des titres 2D que je vous ai présenté n’ont jamais été traduits ni importés en Europe (bon, c’est aussi du à la non volonté de Sega, il faut bien l’avouer).

Bien entendu, un grand nombre de titres ne sont pas des conversions. Tout comme ses concurrentes, la Saturn accueillera des jeux développés spécifiquement pour les consoles de salon (jeux d’aventures, RPG, plateformers,…) ceci ayant pour but d’attirer les joueurs classiques sur le support. Une grosse partie de ces productions sera importée en Europe et aux USA mais les plus intéressants resteront la aussi confinés au Japon (ce qui vaudra la grogne des possesseurs de la machine sur ces zones).

L’incompréhension de cet abandon de la marque pour ces marchés reste encore très vague 20 ans après sachant que, pour sa Megadrive, autant l’Europe que l’Amérique du Nord auront été des zones très lucratives pour Sega alors que le Japon aura quelque peu boudé la console (et même LES consoles puisque la Master System fut un échec commercial cuisant au pays du soleil levant).

Bref, de nombreuses années plus tard, le publique européen à quand même fini par reconnaître les qualités de cette machine (grâce à l’arrivée d’internet et à la facilité à se procurer des jeux importés) et comme on dit, mieux vaut tard que jamais !

Vous voilà désormais en possession d’un grand nombre d’informations utiles pour vous guider dans vos achats. Il y a une constatation intéressante quand on parle de la ludothèque de la Saturn consistant à dire que les jeux sont très chère. C’est vrai pour certains (notamment les exclus japonaises 2D sur la fin de vie de la console) mais ce ne l’est pas forcément sur le jeux 3D qui restent (même si ils sont plus chère et plus difficile à trouver que la masse de jeux Playstation) très accessibles.

DarkPengoo

4 réflexions au sujet de « Saturn – Guide du Newbie »

  1. Merci 🙂 Dimanche, le premier hors-série du Journal du Hard sera publié et il apportera une vision un peu plus précise et détaillée à la conclusion de la partie technique du guide (celle ou je dis que la Saturn est architecturée sur des bases déjà bien maîtrisées par Sega).

  2. Excellent dossier.

    Quand tu parles de portage dans ton dossier des portages arcade et notamment des Model-1 et 2, ca me fait penser que Sega a fait une énorme bourde en son temps, de ne pas avoir porté l’excellent Virtua Striker 1 sur Saturn. Au lieu de cela, ils ont pondu la serie des Victory goal qui est largement moins bien que le Virtua striker 1.

    Je pense qu’il aurait pu concurrencer sérieusement Sony qui tenait le monopole des jeux de foot avec les PES et Fifa. Et vu le nombre de personne qui attendaient avec leur pièce de 5 et 10francs pour s’adonner au plaisir de ce Virtua striker, je pense que Sega a bien merdé.

    1. Sega a merdé sur un bon nombre de choses avec la Saturn ! Effectivement, n’étant pas le premier à aimer les jeux de foot, je dois avouer que Virtua Striker est un excellent jeu et qu’effectivement, il manque à la ludothèque de la machine ! Ceci dit, Victory Goal est quand même très bon 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s