N°10 – Novembre 1990

Ce dixième numéro date de Novembre 1990, où la Megadrive et la Game Boy s’installent lentement mais sûrement dans nos contrées.

 

Pendant ce temps, en France

Les magazines (voire ne serait-ce que les articles) liés aux jeux consoles sont encore très peu présents en France. En effet, ce début d’année 1990 est encore et toujours à dominante Micro, les consoles étant encore regardées d’un oeil moqueur par la plupart des journalistes français. Toutefois, cet état de fait va peu à peu changer, à commencer par le mois dernier de Septembre 1990 où Player One vient tout juste d’apparaitre dans les kiosques. Il faudra toutefois encore attendre une année complète avant de voir poindre pas moins de 3 nouveaux magazines consacrés exclusivement aux jeux console, annonçant par cela même le début du chant du cygne du jeu micro. Au clic sur la couverture d’un magazine, vous tomberez directement sur sa page téléchargement sur abandonware-magazines.org.

Honorons les 5 magazines français à parler de jeux consoles ce mois-ci: Generation 4, Joystick, Micro News, Player One et Tilt !

 
Gen4 26Generation 4 numéro 27:
Peu de contenu ce mois-ci. Un peu de news, mais surtout des tests. Les meilleurs jeux du mois sont Die Hard (9) sur PC Engine, Columns (9) sur Game Gear et Boulder Dash (9) sur Game Boy. A noter que Ducktales Game Boy n’a eu que… 7 !

 
 
Joystick 9Joystick numéro 10:
Un dossier de 4 pages sur les tortues Ninja, des news et une petite visite en 3 pages des locaux de Bandai France (ndd : Nintendo France n’existait pas encore). Les meilleurs jeux du mois sont Phantasy Star II (97%), Hellfire (97%), Strider (96%) et Pat Riley Basketball (93%) sur Megadrive, ainsi que Pitman (92%) sur Game Boy.

 
micro news 41Micro News numéro 41:
Quelques news, un best of des jeux PC Engine, et un dossier sur le MSX. Les meilleurs jeux du mois sont Operation Wolf, Klax et F1 Circus sur PC Engine, Strider, Hellfire et Ghouls & Ghosts sur Megadrive, ainsi que les Tortues Ninja sur Nes. A noter le torpillage en règle d’Alex Kidd in Shinobi World, qui serait soi-disant inférieur aux jeux précédent de la licence et… difficile !

 
Player one 2Player One numéro 3:
De nombreuses news. Les meilleurs jeux du mois sont Double Dragon (95%) sur Game Boy, Double Dragon II (95%) sur Nes, Golfmania (90%) sur Master System, Golden Axe (93%) et Alex Kidd (90%) sur Megadrive, Formation Soccer (96%) et Naxat Open (93%) sur PC Engine. Alex Kidd in Shinobi World s’est également fait torpiller, avec un 74%.

 
Tilt 82Tilt numéro 83:
Uniquement des tests ce mois-ci. Les meilleurs jeux du mois sont Populous (19), Strider (18), Budokan (18) et Eswat (16) sur Megadrive, Klax (17) sur Lynx, Double Dragon (16) sur Game Boy, Tetris (18) et Double Dragon II (16) sur Nes, Valkyrie no Densetsu (16) sur Pc Engine, et Alex Kidd in Shinobi World (17) sur Master System.

 
Tilt 82Tilt supplément du numéro 83:
Supplément fourni avec le numéro 83 de Tilt. Un présentation succincte des 8 plateformes du moment, ainsi qu’une mise en avant des meilleurs jeux de chacune. Un guide d’achat de noël chez Auchan en somme, vu la période de sortie.

 
 
 
 

Le focus micro du mois par mickmack : The Light Corridor PC

The light Corridor est un jeu infogrames sorti en novembre 1990 sur différentes machines, ici testé en PC VGA.
1
Le principe de ce jeu est simplissime. Il s’agit de pousser une boule à l’interieur d’un long couloir, de l’envoyer le plus loin possible en évitant les obstacles. Quand la boule touche un obstacle, elle rebondit et revient vers vous. Il faut donc avancer dans le couloir et la renvoyer de plus en plus loin.

2

Au 1er plan on voit votre raquette en 3D fil de fer pour qu’elle soit transparente. La boule a un aspect metallique, on progresse dans un couloir bien animé en 3D faces pleines. Les commandes sont enfantines: on bouge la raquette dans le plan avec la souris, et on avance en appuyant sur un bouton de la souris, c’est tout. On trouve des bonus dans le couloir, typique des casse-briques: réduire la raquette, la rendre collante, en inverser les commandes…

3

Le couloir est divisé en 50 stages, qui sont en fait des checkpoints. Quand on les atteint, un mot de passe s’affiche sur le mur supérieur et vous permet de ne pas recommencer au début. Certains stages sont terminés par des « boss », blocs à détruire par exemple….

Le gameplay est plus riche qu’il n’y paraît, on est pas dans Titan ici. Par exemple, on ne peut pas avancer quand la boule est collée à votre raquette, sinon c’est trop facile. Autre chose, votre boule doit donc éviter les obstacles, mais votre raquette aussi! et on ne voit rien derrière un mur. Passer certains murs très larges devient donc risqué, car vous ne savez pas si votre boule est super loin ou si elle vous revient en pleine face…

4

Donc un jeu sympa? Au premier abord oui, quelques instants… car il est atrocement difficile. La boule va beaucoup trop vite pour qu’il soit aisé de la renvoyer à tous les coups. Souvent on la voit au dernier moment, et quand la trajectoire de la boule est oblique on ne sait pas trop à quel endroit elle va rencontrer le plan de votre raquette..

Ce qui fait que très rapidement, le jeu se résume à envoyer la boule au loin, rusher le plus loin possible en espérant que la boule ne revienne pas trop tôt, et recommencer en priant qu’on atteigne le checkpoint suivant avant de ne plus avoir de vies.

Si vous êtes chanceux vous saurez ce qu’il y a au bout du fameux corridor de lumière (car le stage 50 est bizarrement très facile). Il y a même un éditeur de niveau si vous en voulez plus.

Graphismes: 8/10. Joli et efficace, tout ce qu’on demande.
Sons: 6/10. Je n’ai pas joué au casque, j’ai lu qu’on pouvait repérer la boule en stéréo mais j’en doute.
Jouabilité: 6/10. C’est très maniable et pourtant parfois injouable, c’est quand même dommage.
durée de vie: 3/10. Je me suis forcé à le finir et je n’y retournerai pas.

Global: 5/10. Ce jeu me fait penser à une pizza au foie gras chaud. On se dit « tiens c’est malin, on mélange casse brique et 3D, riche idée ». Au début c’est très bon. Et rapidement, on se dit que ce serait mieux de ne pas en reprendre.

Messieurs d’infogrames, avec une boule 40% plus lente, vous auriez eu 8/10.

 
 
 

Les pubs du mois

1 1 1 1

 

Prochain numéro le 8 décembre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s