Landstalker – Sega Megadrive

Landstalker Art

Landstalker est un Action-Rpg en vue isométrique exclusif console développé par Climax Entertainment et édité par Sega le 30 octobre 1992 au japon (il sortira un an plus tard en Europe).

Le Jeu

Ryle (Nigel dans la version US), de retour d’une chasse fructueuse et bien décidé à écouler sa marchandise acquise plus ou moins légalement pour profiter d’un repos bien mérité, voit le hasard mettre sur sa route Friday, petite créature ailée poursuivie par une bande de malfrats à cause de ses connaissances sur un des plus fabuleux trésors de ce monde, celui du Roi Nole. Après avoir semé leurs poursuivants ils décident de s’associer et se mettent en route pour l’île de Mercator.

Et c’est ainsi que débute Landstalker, jeu au mélange fin de platformer, puzzle, et action, dans un univers en 3D isométrique. Et quel jeu! Tout simplement le meilleur Action-RPG de la Megadrive, rien de plus, rien de moins! (oui je fais mon fanboy)

D’une aventure qui peut sembler relativement courte (le jeu se bouclant dans les 15 heures), une intensité rarement égalée s’en échappe.

1 2

Tout d’abord, les puzzles du jeu sauront vous tenir en haleine. En effet, ceux-ci se divisent en trois types : Le classique donjon à explorer en recherchant clés, interrupteurs, ou en anéantissant ennemis pour ouvrir les portes. Le labyrinthe qui peut devenir vicieux au possible, je pense notamment au labyrinthe vert où, en plus de devoir se repérer spatialement, il faudra se déjouer de ses habitants qui se délectent de vous voir perdu et qui, de temps en temps, vous donneront de légers coups de pouce… uniquement pour vous perdre encore plus! Le troisième et dernier type de puzzle est axé jugeotte, avec énigmes à la clé: Le donjon sous-terrain de Mercator en est d’ailleurs un parfait exemple, vous demandant de résoudre les énigmes de ses cachots, avec notamment une certaine cellule réservé à un certain Houdini. Et je ne vous racontes pas le donjon final du jeu où les 3 types de puzzle se mêlent de manière vicieuse!

3 5

Ensuite, les session de platforme du jeu se révèleront jouissives au possible, une fois la perspective liée à la nature isométrique du jeu maitrisée. Mais essayez donc de passer sans encombres certains passages de plateformes où vous vous retrouverez pressé à la fois par des ennemis et l’environnement parfois hostile, et vous pourrez vous féliciter d’avoir su constituer une certaine réserve d’objets de soin!

4 6

Enfin, Landstalker se révèle bourré d’originalités ainsi que de quêtes annexes: Je pense notamment au moment où vous vous retrouverez transformé en chien, ou bien lorsque vous débarasser un grand arbre de ses parasites internes, vous débloquant ainsi une téléportation entre arbres fort pratique.

7 8

 
Les Anecdotes

Yoshitaka Tamaki, Character designer et Illustrateur reconnu pour la série des shining, est crédité dans Landstalker pour le Character, Item Objects CG , et le Scenario Design. On le retrouvera d’ailleurs par la suite dans les crédits d’un certain Alundra, jeu créé par Matrix Software, entreprise dans laquelle se retrouvent bon nombre d’anciens de Climax Entertainment.

Landstalker connu une suite, sortie uniquement au japon sur Super Famicom: Lady Stalker. Il connu également un successeur spirituel avec Dark Savior sur Saturn.

Time stalkers (Dreamcast) se nomme Climax Landers au japon. C’est un crossover entre certains jeux de Climax: On y retrouve notamment Lady et Cox (lady stalker), Ryle et Friday (landstalker), Pyra, Hiro et Milo (shining in the darkness), ainsi que Yogurt de shining force.

Un remake sur PSP fut présenté en 2005, avant de se retrouver purement et simplement annulée (Climax n’ayant jamais donné les raisons de l’annulation).

Le design de Ryle s’inspire très vraisemblablement d’un personnage de Shining Force portant le même nom (en VO) et également créé par Tamaki. La grande différence est que le Lyle de Shining Force est un centaure et qu’il se bat au bazooka ! Tous deux présentent un caractère assez insouciant, genre rentre-dedans.

 
 
Quelques petites anecdotes monétaires sur Landstalker:

Ryle vend la statue de Jypta à « prix cassé » pour 2000 Ors.

Sa tête s’en trouve mise à prix pour 5000 Ors.

Un soldat du château estime un tableau appartenant au Duc, un Van Dogh (un « De View » en VO) à 50 000 Ors, somme que Zak semble être en mesure de payer.

A la fin du jeu en VO Friday estime rapidement le trésor du roi Nole à 50 000 000 Ors. L’estimation est devenue un « zillion » en VA et un « zilliard » en VF.

20 Ors : c’est ce que proposera le duc à la fin pour récompenser Ryle de tous ses efforts !

 
 
Pour en savoir plus:

Le fan fiction: Roman d’excellente qualité retraçant l’histoire du jeu en prenant toutefois quelques petites libertés.

 
 
La Vidéo

Parce qu’une vidéo parle plus que du texte ou des images.

 
 
Conclusion

Si vous possédez Landstalker, je ne saurais que trop vous conseiller d’aller prendre la cartouche, l’insérer dans votre console, l’allumer, vous installer confortablement pad à la main… et vous régaler!

 

ange_dechu_lucifer, à l’humeur coquine

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Landstalker – Sega Megadrive »

  1. J’avais testé le jeu que je trouve vraiment sympa mais la 3D isométrique devient vite lassante, surtout lors des phases de sauts sur de minuscules plateformes… J’aurais préféré qu’ils adoptent une vue à la Zelda classique, ça aurait été plus pratique au niveau des commandes.

    Sa « suite », Alundra sur ps1, fait par contre partie de mes jeux préférés, toutes consoles confondues. 🙂

    1. Pour la 3D Isométrique, ce n’est qu’une simple question d’adaptation. Il y a un lieu dépourvu d’ennemi ou l’on peut s’entrainer à grimper et comprendre comment sont pris en charge les angles de vues ( c’est à la maison de la sorcière me semble t-il!)

      Ben sinon, c’est de loin le meilleur jeu d’aventure de la mégarive et il était logiquement le concurrent naturel de Zelda 3 à l’époque!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s