Retrograde – Commodore 64

Boîtier

Nom : Retrograde
Genre : Shoot’em up
Plateforme : Commodore 64
Développeur : Apex Computer Productions

1 2 3 4

Date de sortie originelle : 1989
Éditeur (Région) : Thalamus (Europe)
Autres plateformes : Aucune

 
———————————-

 
Retrograde est shoot’em up à défilement horizontal où le joueur peut librement se déplacer.

Ce jeu a pour contexte la compétition entre 7 dictateurs interplanétaires. Le but de cette compétition est de conquérir le plus des planètes dans le système solaire de Thwok. La dernière planète a ne pas être tombée, Choom, est celle du héros. Il va donc falloir partir à l’assaut des 7 planètes de chacun des dictateurs afin de les détruire. Pour cela le joueur va devoir utiliser un « planet buster ». Mais cette bombe n’est pas assez puissante et il va falloir faire appel aux magasins locaux afin de l’améliorer. Aider leur futur destruction, on aura rarement vu plus commerçant comme attitude ! Mais ces magasins ne servent pas qu’à ça. De base le joueur ne possède qu’un simple tir devant lui et des ses poings lorsqu’il marche au sol. Une fois l’argent nécessaire récolté après avoir décimé moult ennemis on va pouvoir équiper différentes armes dans 16 directions possibles. Cet aspect du jeu a un côté très RPG. Le joueur possède un nombre maximum de points d’équipements. Bien sûr les armes les plus efficaces coûtent le plus et il n’est pas possible d’équiper 16 fois les meilleures d’entre elles. Il va falloir bien choisir, tout en ayant la possibilité de faire des mises à niveau et de revendre ses vieilles armes afin d’adoucir la note. Le jeu se déroule en plusieurs phases. On commence à la surface de planète où il va falloir survivre aux vagues incessantes d’ennemis afin de récolter l’argent nécessaire à la suite la mission. Une fois le planet buster chargé, on passe par un portail vers le fond de la forteresse ennemie. Là le jeu devient quasiment un jeu de plate-forme. Lorsqu’on arrive au bout de la forteresse il faudra enfin battre le boss de fin, gigantesque et très bien armé.

Retrograde est le second jeu d’Apex Computer Productions et leur premier édité par Thalamus. Leur union portera d’autres fruits remarquables par la suite. Si de prime abord le jeu peut faire penser à un clone de Defender, y jouer quelques minutes suffit à se rendre compte qu’il est bien plus que cela. Le côté RPG de l’équipement et l’alternance de phase font de Retrograde un jeu riche ; si l’on y ajoute de très bon graphismes, une musique ainsi que des effets sonores de qualité, une excellente maniabilité, une action frénétique sans aucun ralentissements et surtout une très bonne finition, on se retrouve face à un des grands jeux de la machine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s