Chew Man Fu / Be Ball – PC Engine

no-pics no-pics

Nom : Chew Man Fu (Be Ball)
Genre : Puzzle
Plateforme : PCEngine
Développeur : Now Production

no-pics no-pics
no-pics no-pics

Date de sortie originelle : 30 mars 1990
Éditeur (Région) : Hudson Soft (Jap, US)
Autres plateformes :

Chew Man Fu (Be Ball dans sa version Japonaise) est un puzzle-game sortie en 1990 sur PCEngine. Comme une très grosse partie de la ludothèque de la console, il fut édité par Hudson Soft au format HuCard uniquement.

Le méchant Chew s’est mis en tête de priver le monde de ses aliments préférés en les volant… Votre but: l’empêcher de sévir en contrecarrant son plan diabolique !!! Pour ce faire, vous partez à l’assaut de zones dans lesquelles vous devrez passer des arènes (10 par zone) en un temps imparti (100 secondes).

Habillé de votre joli kimono rose vous devrez, tout simplement faire rouler quatre boules de couleurs (rouge, bleue, verte et noire) jusqu’à leurs socles respectifs au travers d’un labyrinthe. Le problème majeur étant que de méchants animaux (tortues, hérissons, pingouins, yétis,…) à la solde de Chew vous poursuivent pour vous empêcher de venir à bout de votre mission. Les boules que vous transportez vous permettent de vous défendre !!! Vous avez la possibilité de les envoyer dans vos ennemis en leur mettant des coups de pieds mais, vous pouvez aussi vous en servir pour temporairement bloquer un accès ou encore défoncer un mur…

Selon sa couleur, chaque boule présente une spécificité. La noir, par exemple est plus efficace pour casser un mur ou encore, le rebond de la bleue sur les parois est plus intéressant que pour les autres boules,… Il vous faudra donc tenir compte des capacités de chaque boule (et les découvrir aussi) pour affiner votre tactique dans l’arène. Comme au billard, vous pouvez projeter votre bille contre une autre et déclencher sa course, très utile dans certaines situations !!!

Les programmeurs ont également eu la bonne idée de mettre en place des difficultés supplémentaires comme, par exemple, un item qui une fois ramassé change le placement des socles dans l’arène vous obligeant à tout recommencer (imaginez la frustration quand vous avez plus qu’une seule boule à placer…) ou encore le yéti dans le monde des glaces qui gèle littéralement les billes les rendant intransportable et inutilisables jusqu’à leur dégel…

Vous devrez donc progresser en rivalisant de bon sens (et de réflexes aussi) au travers de 5 zones (soit 50 niveaux). Une fois terminés, le jeu reprend à zéro avec une augmentation de la difficulté, une disposition différente des bases et de nouveaux items. La bagatelle de 550 (oui, oui 550 !!!) niveaux sont nécessaires pour venir à bout définitivement du jeu !!! Autant vous dire qu’il y en a pour une dizaines d’heures de jeu mais, fort heureusement, un système de password est la pour reprendre votre progression plus tard.

En concusion, Chew Man Fu est un excellent puzzle-game. Il est certes un peu répétitif mais franchement très amusant et très mignon. Le challenge est déjà conséquent pour arriver au terme des 50 premiers niveaux et quelques crises de nerfs sont à prévoir pour y parvenir. Une bonne alternative à un Bomberman (il en reprend d’ailleurs la vue d’ensemble en 3/4) pour ce petit jeu bien kawai !!!

DarkPengoo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s