GoldenEye 007 – Nintendo N64

no-pics no-pics no-pics

Nom : GoldenEye 007
Genre : FPS
Plateforme : Nintendo 64
Développeur : Rareware

no-pics no-pics
no-pics no-pics

Date de sortie originelle : aout 1997
Éditeur (Région) : Nintendo (JAP, US, Euro)
Autres plateformes :

GoldenEye 007 est un jeu de tir à la première personne (FPS) développé par Rareware (Banjo-Kazooie, Diddy-Kong Racing,…) en 1997 sur Nintendo 64.

Le jeu vous met aux commandes de James Bond dans l’aventure associée au film éponyme avec pour but d’empêcher un syndicat du crime de prendre le contrôle d’un satellite militaire : le GoldenEye.

Ce ne seront pas moins de 9 missions pour une vingtaine de niveaux qui vous attendront pour des missions d’infiltration du MI6 en territoire ennemi. Chaque niveau peut-être effectué selon trois types de difficultés (Agent, Secret-Agent et 00-Agent) avec un quatrième mode disponible (le mode 007 dans lequel vous pouvez paramétrer la réactivité, la rapidité et la force de tir des ennemis à volonté) une fois le jeu fini en 00-Agent.

Le but étant de se déplacer le plus furtivement possible dans des environnements sous bonne garde car, les ennemis sont sensibles au bruits alentours et réagissent en donnant l’alerte. Vous aurez donc en charge de désactiver les outils de surveillance (caméras, alarmes) et de prendre par surprise les gardes pour avancer plus sereinement dans le jeu.

Chaque mission comporte des objectifs (multiples) qui doivent tous être exécutés pour pouvoir passer à la mission suivante (qu’importe l’ordre).

En cours de partie, vous pourrez collecter des armes (une vingtaine en tout dont le fameux golden-gun, clin d’oeil à un autre film de James Bond) ainsi que des gilets pare-balles (qui vous rajouteront une barre de vie supplémentaire).

Les commandes du jeu sont multiples (se déplacer latéralement, se diriger, viser à la longue-vue, s’accroupir, courir, …) , les boutons du pad sont tous utilisés et la prise en main et très intuitive.

GoldenEye 007 dispose aussi d’un mode multijoueurs (jusqu’à 4 sur le même écran) paramétrable. Vous pourrez y choisir l’environnement d’affrontement, les armes utilisables ainsi que la condition de victoire. Cinq sous-modes sont disponibles pour différentes manières de jouer.

En conclusion, Goldeneye 007 est une vraie réussite et une vraie pépite de la Nintendo 64. Une aventure prenante dans un jeu bien réalisé agrémenté d’un mode multijoueur vraiment sympathique et le tout sous-poudré d’une jouabilité sans failles. Un must-have sur N64 bien qu’aujourd’hui il est pris un vrai coup de vieux (mod RGB et écran cathodique plus que recommandés).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s