Super Mario World – Nintendo SNES

no-pics no-pics no-pics

Nom : Super Mario World
Genre : Plateforme
Plateforme : Super Nintendo
Développeur : Nintendo

no-pics no-pics
no-pics no-pics

Date de sortie originelle : novembre 1990
Éditeur (Région) : Nintendo (EURO, US, JAP)
Autres plateformes : console virtuelle Wii, GBA

Super Mario World est un jeu de plateforme 2D développé en 1990 par Nintendo sur sa 16 bits.

Le jeu est à la suite directe des épisodes sortis sur la NES et vous envoie, cette fois-ci, sur l’île de Dinosaur Land où l’ami Mario et sa team se repose enfin de toutes leurs aventures! Une fois de plus, le vilain méchant Bowser se mêle de l’histoire et parviens à kidnapper la princesse Peach (alors en mode bronzette sur la playa) ainsi que plein de dinosaures autochtones! Mario et Luigi se font donc une raison et partent à la rescousse de tout se petit monde !

Coté gameplay, c’est du Mario pure et dure ! Fort heureusement, de nouvelles actions sont possibles directement depuis le pad comme, par exemple, la possibilité d’effectuer des saut tournoyants. Les items de transformation sont toujours disponibles dans le jeu (champignons, fleures, étoiles et plumes) ainsi que quelques nouveautés comme le ballon grossissant (qui vous permet de gonfler et voler telle un baudruche) mais ce qui fait la plus grosse différence est l’arrivée d’un nouvel ami : Yoshi.

En effet, le dinosaure permet à Mario de s’équiper d’une monture pour pouvoir atteindre des lieux plus en hauteur, attraper des ennemies via sa langue et les recracher. Ne nous en cachons pas, son utilisation permet aussi de résister un coup de plus au cas ou un Koopa ou une tortue viendrait à nous toucher et aussi à se dégager d’une chute dans le vide en quittant Yoshi à la sauvette abandonnant de ce fait l’animal à une mort certaine.

Vous pouvez récolter des vies de manière standard (99 pièces, champignons « one-up ») mais aussi en récoltant les pièces Yoshi réparties dans les niveaux. Ces derniers possèdent un système de checkpoint pour vous permettre de reprendre au milieu du niveau en cours en cas de perte de vie.

Au final, dans une progression normale, vous devrez traverser 7 mondes (et plus de 70 niveaux !!!) durant lesquels vous devrez passer à chaque fois par une maison fantôme et un donjon (dans lequel vous aurez un boss à affronter).

Des backdoors sont cachées dans les niveaux afin de partir vers des mondes extérieurs à la progression de la carte. Vous pouvez ainsi contourner certaines zones en trouvant ces portes et donc, progresser plus rapidement jusqu’au château de Bowser. Certaines sorties sont uniquement accessibles via des clés à trouver.

En conclusion, Super Mario World est probablement l’un des meilleurs jeux de plateforme de l’ère 16 bits. Il est long, fastidieux, pas toujours très facile et les décors regorgent d’interactions pour rendre la progression plus difficile. Le finir comlètement (en bouclant les 70 niveaux et en trouvant l’intégralité des 96 sorties) ne sera pas chose aisée! Il est à noter également que le jeu propose un mode 2 joueurs en alterné.

DarkPengoo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s