Athlete Kings / Decathlete – Sega Saturn

no-pics no-pics
no-pics no-pics

Date de sortie originelle : juillet 1996
Éditeur (Région) : Sega (EURO, US, JAP)
Autres plateformes : Arcade, Playstation 2

no-pics no-pics no-pics

Nom : Athlete Kings / Decathlete
Genre : Sport
Plateforme : Saturn
Développeur : Sega

Athlete Kings (Decathlete au Japon et en Amérique du Nord) est un jeu de sport développé et édité par Sega, initialement sur borne arcade en 1996 (sur système ST-V) puis dans la foulée sur Saturn.

Comme son nom l’indique, le thème sportif se base sur le décathlon (à fond la forme) avec donc 10 disciplines (100 mètres, 110 mètres haie, 400 mètres, 1500 mètres, saut en longueur, saut en hauteur, lancé de javelot, lancé de disque, saut à la perche et lancé de poids) athlétiques.

3 modes de jeu sont proposés : Decathlon (les 10 épreuves enchaînées qu’importe le résultat), Arcade (victoire nécessaire pour passer à l’épreuve suivante) et Practice (choix individuel des épreuves).

Le jeu vous propose de choisir entre 8 athlètes assez charismatiques et de différents horizons (US, Allemagne, Royaume-Uni, Russe, Japon, Jamaïque, France et Chine). La version japonaise propose un second personnage local, caché et déblocable, issu du manga « Decathlon » portant alors le nombre de participants à 9.

Le gameplay reprend les bases de ce que fut l’excellentissime Track & Field de Konami sur NES en 1983, à savoir un bourinage en règle des boutons de la manette ou du pad pour réussir à placer des records.

Seuls le 3 boutons d’action A, B et C (en dehors de la croix de direction, bien entendu) sont utilisés avec A et C pour la course ou la gestion de la force et B pour déclencher l’action (saut, lancé, franchissement de haies,…).

Athlete Kings ne propose malheureusement pas la possibilité de dépasser deux joueurs en mode multi (c’est inhérent à la borne d’arcade puisque le jeu est un portage stricte). C’est au final assez rangeant quand on sait qu’il existe un adaptateur 6 joueurs (jusqu’à 10 en en branchant un second). On se dit que les programmeurs auraient pu pousser le replay-value en proposant à minima ce mode sur les épreuves de course à pied ou saut de haies…

Pour conclure, Athlete Kings est au final un jeu bien sympathique dans la plus pure tradition des jeux d’athlétisme sur consoles revu à la sauce 3D! Personnages hauts en couleurs, épreuves variées, scoring en perspective et challenge sont autant de qualificatifs pour décrire le soft. L’intérêt du jeu est au final assez intemporel puisqu’il se base principalement sur le résultat et la performance. Ici aussi, l’utilisation d’un Virtua Stick est la bienvenue ne serais-ce que pour le confort d’avoir une position à plat et des boutons plus larges que ceux du pad.

DarkPengoo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s